21 septembre 2010

Justin Channel

Cette photo atteste que j'ai téléchargé l'application Justin Bieber dans mon iPhone. C'est gratuit. Il faudra peut-être que je supprime ce matin le jour où je prêterai mon téléphone à un collègue de travail.



J'ai découvert cette application par l'intermédiaire d'un éminent collègue geek.La geekerie mène à tout mais je ne sais pas s'il a un blog bistro, comme moi.

Cette histoire de prêt d'iPhone me rappelle la fois où je l'avait prêté à ma chef qui venait d'avoir le sien et voulait savoir quels applications j'utilise. En fait, elle avait pris mon iPhone, je n'étais enchanté de savoir qu'elle allait voir que j'utilisais essentiellement Blogpress, Twitter, Facebook et que j'avais un raccourci vers mon compteur de visites.

Toujours est-il qu'au moment où elle a pris mon machin, le push s'est activé. C'était un message de Tonnégrande qui me demandait si j'avais réussi à sodomiser la jeune cliente, la veille au soir.

J'espère que la chef n'a pas lu ce message et je n'ai même pas honte de parler de Bieber et de sodomie dans le même billet.

Ce qui ne nous dit pas si Vallenain et Gularu ont progressé dans leurs recherches de pucelles fanatiques du chanteur canadien.

9 commentaires:

  1. J'ai arrêté, tu es trop fort...

    RépondreSupprimer
  2. ne jamais donner son téléphone à sa boss !!!!
    ni à sa moitié non plus !

    RépondreSupprimer
  3. C'est bien ce que j'écrivais à val le nain , il y a 2mns !

    RépondreSupprimer
  4. *** Un petit bonjour en ce mercredi matin ! Je te souhaite une bien jolie journée Nico :o)!!!!! ***

    RépondreSupprimer
  5. Corto,

    Ah !

    Nancy,

    Salut ! Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  6. Je trouve que tu fanstames quand même beaucoup sur ce jeune chanteur…
    :-))

    RépondreSupprimer
  7. Faut dire que je ne fréquente pas de femmes sauf des grosses pochardes au bistro.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !