16 septembre 2010

Filochard et Ribouldingue

« Je sais que vous voulez me virez, c’est Camille qui me l’a dit » et c’est le loufiat d’un de mes rades fétiches de Bicêtre (ni la Comète ni l’Aéro) qui a dit ça au patron, hier matin.

Quand le gros Loïc m’a raconté ça, hier soir, en arrivant à la Comète, il était plié de rire. Le loufiat a voulu prendre son service, le matin, vers 11 heures. Sa première tâche était de servir un grand café à un client, il en a renversé la moitié dans la soucoupe et n’a pas pensé à la changer. Engueulade par le patron, évidemment, puis la réplique ci-dessus.

D’après la rumeur, il était saoul ce qui ne surprendra aucun des clients des autres bistros de Bicêtre.

Et il est parti. En principe, il doit apporter sa lettre de démission aujourd’hui.

C’était la première cuite de ce billet.

La deuxième est celle de Marcel le Fiacre. Je la tiens de son épouse. Je l’avais croisé, avant-hier, et elle ME faisait la gueule. Je l’ai revue, hier soir, elle était plus docile et s’est presque excusée. Elle pensait que c’était avec le vieux Jacques ou moi qu’il s’était saoulé la gueule mardi midi.

Je lui ai d’ailleurs rappelé que le mardi, je travaille.

Le mercredi, il avait émergé et donné quelques explications fumeuses : des tournées de Calvados avec Pierre, au comptoir de l’Amandine, s’il lui a dit la vérité, si elle a bien compris et si j’ai bien compris ce qu’elle m’a dit.

6 commentaires:

  1. Quoi ? Il y a d'autres bistrots à Bicêtre ? :-))

    RépondreSupprimer
  2. eh bien il s'en passe des choses à Bicêtre !
    les cuites de Marcel le fiacre sont malgré tout plus joyeuses que celles de Camille ou du loufiat.
    allez je prends le risque d'emmerder tout le monde et surtout toi Nicolas car c'est surtout à tou que je m'adresse :
    le droit de grève dans le privé

    le droit de grève en France est :
    - un droit garanti par la Constitution
    - un droit individuel des salariés
    - c'est une liberté individuelle
    -un droit non réservé aux organisations syndicales

    qui peut faire grève ?
    tout salarié syndiqué ou non dès l'instant où il obéit à un mot d'ordre de grève formulé au plan national

    le salarié doit se déclarer gréviste en justifiant son absence

    un gréviste ne peut être sanctionné ou licencié en raison de sa participation à la grève

    A bon entendeur salut !

    ceci en prévision de la journée du 23 septembre
    mais je suis sure que tu sais déjà tout ça

    RépondreSupprimer
  3. eh bien il s'en passe des choses à Bicêtre !
    les cuites de Marcel le fiacre sont malgré tout plus joyeuses que celles de Camille ou du loufiat.
    allez je prends le risque d'emmerder tout le monde et surtout toi Nicolas car c'est surtout à tou que je m'adresse :
    le droit de grève dans le privé

    le droit de grève en France est :
    - un droit garanti par la Constitution
    - un droit individuel des salariés
    - c'est une liberté individuelle
    -un droit non réservé aux organisations syndicales

    qui peut faire grève ?
    tout salarié syndiqué ou non dès l'instant où il obéit à un mot d'ordre de grève formulé au plan national

    le salarié doit se déclarer gréviste en justifiant son absence

    un gréviste ne peut être sanctionné ou licencié en raison de sa participation à la grève

    A bon entendeur salut !

    ceci en prévision de la journée du 23 septembre
    mais je suis sure que tu sais déjà tout ça

    RépondreSupprimer
  4. Poireau,

    Ben oui...

    Scourti,

    Ceci n'est pas mon blog politique.

    RépondreSupprimer
  5. c'est vrai je m'emmêle les pinceaux parfois excuse moi

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !