18 octobre 2010

Ca faisait longtemps que je ne m'étais pas fâché avec le vieux Jacques

Ca fait longtemps, aussi, que je ne vous avais pas donné de ses nouvelles. On est fâché irrémédiablement, je crois. Au moins 2 jours.

Ca a commencé à l’Aéro, vers 12h30. J’étais avec Corinne, sa mère et Michou. Voila le vieux qui se pointe accompagné de Manu Le Brésilien qui n’est pas plus Brésilien que vous et moi. Je les trouvais de très bonne humeur.

« Dis donc, le vieux ! T’es plein comme une huitre. » « Oui ! Mais j’ai commencé à 10h30, je ne suis pas des petits joueurs, comme vous ! »

Les deux ont continué à picoler et à discuter puis sont partis vers la Comète, à mon grand désespoir, n’ayant pas spécialement envie de bouffer avec deux types bourrés.

Vers 13h, je me pointe avec Michou à la Comète. Le vieux était seul, au comptoir. Nous lui avons suggéré de nous offrir un apéro. Odette et Henri se sont pointés.

La discussion est partie sur les retraites et les deux vieux réactionnaires, Henri et Jacques, ont commencé à ronchonner après les gens qui sont inconscients, cons, débiles, fainéants et j’en passe.

Les deux étant retraités et pris à 100% par la sécu pour leurs maladies respectives (sans compter tous les trucs dont ils ont bénéficié quand ils n’étaient pas encore à la retraite), je les ai trouvé gonflés et je les ai engueulés.

Le vieux : « Ah ! Mais tu veux toujours avoir raison, quand on parle politique, tu veux jamais discuter. » Non ! Je ne veux jamais discuter avec un vieux con bourré qui n’a strictement aucune culture politique à part que le Général était un grand bonhomme.

Alors je l’ai engueulé copieusement et il est parti fâché.

Et j’ai payé un verre à Odette et à Geneviève pour faire rager Henri. Ca a fait rigoler le patron.

13 commentaires:

  1. *** Une dispute avec le Vieux Jacques ? bin ça met de l'ambiance ça ! :o) :o) :o) ***

    RépondreSupprimer
  2. Tu peux le dire ! Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
  3. Le vieux Jacques bourré, ça c'est un scoop.

    RépondreSupprimer
  4. Depuis quand je m'appelle Corinne et je traine dans les bars?
    Oui Manu est ma mère adoptive mais on est plutot hotel de luxe nous ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Avec les grèves et surtout l'essence qui manque, on a pas fini de s'engueuler :)

    RépondreSupprimer
  6. Ils font preuve de trop de savoir vivre.

    RépondreSupprimer
  7. *** Un gros bisou en passant devant chez toi Nico :o) !!!! Passe une bonne journée ! :o) ***

    RépondreSupprimer
  8. Le vieux Jacques n'est pas un fainéant, il a commencé à 10h30 !

    Tu devrais lui présenter des excuses.

    RépondreSupprimer
  9. Yann,

    Bof !

    Nancy,

    Merci, toi aussi !

    Dohram,

    Non. C'est un ivrogne.

    El Camino,

    Ouais !

    Eric,

    Tu te trompes à moitié de billet !

    Shaya,

    Ah ! Gueule pas, tu as un lien !

    RépondreSupprimer
  10. Je gueule si je veux déjà! Et pis je ne pleurniche pas après les liens moi!

    RépondreSupprimer
  11. Mince, Dorham m'a piqué mon commentaire. Piraaâaate !
    :-))

    [Il faisait au moins deux mètres, le général, non ? :-) — hommage au Vieux Jacques pour l'humour indécrottable ! :-) ].

    RépondreSupprimer
  12. Poireau,

    Le vieux, lui, fait au moins deux grammes.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !