22 octobre 2010

Ils sont bien capables de dire oui...

Je les imagines titubant entrant dans l’église, Catherine au bras de Bergotte, Didier à celui d’Elstir, émus comme des premiers communiants, tremblant comme s’ils avaient abusé du Muscadet la veille au soir.

Ils vont se rapprocher de l’autel (l’histoire ne dit pas s’ils finiront à l’hôtel). Le curé va dire quelques conneries (je ne suis pas très habitué à ce genre de cérémonies, répugnant généralement à entrer dans les églises) et terminer par des questions auxquelles ils vont répondre « oui » sauf s’ils changent d’avis.

Car ils se marient demain, les fous. Après une vingtaine d’années de période probatoire où ils ont constaté leur compatibilité (Didier conduit à l’aller et Catherine au retour).

Ils vont alors s’embrasser comme des adolescents boutonneux puis se diriger vers le banquet où 350 convives, tous estampillés réactionnaires 100%, les attendront pour prendre une cuite mémorable.

Amen.

8 commentaires:

  1. Ah mais, c'est totalement moderne de ne pas se marier vierges ! Bravo Catherine et Didier, un grand pas dans le monde actuel !
    :-))

    [Je crois que le prêtre dit quelque chose comme : "bon courage" ! Mais je n'en suis pas sûr… :-) ].

    RépondreSupprimer
  2. C'est pas le prêtre qui dit en regardant l'homme :"vous êtes marié pour le meilleur", puis en se tournant vers la femme : "et pour le pire"?

    RépondreSupprimer
  3. Adorables ! (tous mes voeux de bonheur... de la part d'un jeune marié ^_^...)

    RépondreSupprimer
  4. Alors eux ils se marient, DSK et Hollande arrivent à choper et moi j suis seule
    faudrait qu'on m'explique

    RépondreSupprimer
  5. Dada,

    Ben non.

    Ju,

    Ils se marient à l'église après 17 ans de mariage civil.

    Falcon,

    Merci pour eux !

    Le Coucou,

    C'est un truc comme ça.

    Poireau,

    Ca ressemble pourtant à une régression.

    RépondreSupprimer
  6. J'ai vu ça !! C'est trop mignon !!

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !