01 mai 2011

Comment dois-je m'habiller pour le mariage du pape ?

Tiens ! C’est aujourd’hui qu’est béatifié Jean-Paul II mais j’ai déjà fait un billet dans le blog politique. Il ne me reste plus que le blog geek et le blog bistro pour faire un billet au sujet de cet événement mémorable.

Je ne vois pas trop ce que je pourrais faire dans le blog geek. Livetwitter la cérémonie ? Je veux bien mais je ne suis pas trop doué pour les machins religieux. Je vais laisser Monseigneur Alain Lambert s’en occuper.

Il me reste le blog bistro qui est un lieu où je dois raconter exclusivement des bêtises malgré tout le respect que je dois au pape. Ah ? Non ? On me fait dire à l’oreille que je ne dois aucun respect. Ben si. Sinon, je vais me faire engueuler par Dorham, illustre blogueur de gauche mais catholique.

Alors qui est Jean-Paul II ?

Prenez le vieux Jacques. Vous le déguisez en jeune mariée avec une longue robe blanche. Vous ne comprenez rien à ce qu’il dit. Vous obtenez une image assez parfaite du pape. Voir notre illustration mais le vieux a refusé de poser son verre de rouge de peur que Marcel le lui pique. Par contre, le dimanche, le Coucou est plus doué que moi en dessin.

Qui est Marcel ?

On, s’en fout, c’est un billet à propos du pape. Ne commencez pas à me poser des questions, j’ai deux feuillets A4 à remplir, moi.

« Karol Józef Wojtyła Prononciation du titre dans sa version originale est un prêtre polonais, évêque puis archevêque de Cracovie, cardinal, élu pape de l’Église catholique romaine le 16 octobre 1978 sous le nom de Jean-Paul II (en latin Ioannes Paulus II, en italien Giovanni Paolo II). »

Vous savez tout. Un pape c’est comme un curé en plus important. C’est le chef des curés.

J’aurais du faire un billet sur Platini, ça aurait été plus simple. Platini est le chef des footballeurs Européens. Ben le pape il est encore plus important puisque c’est le chef des curés mondiaux. Un gars qui comprend la règle du hors jeu devrait pouvoir comprendre les évangiles.

Vous ne savez pas ce que sont les évangiles ? Ben regardez le match à la télé et ne me dérangez plus.

Platini est le seul footballeur à avoir gagné trois ballons d’or consécutifs. Jean-Paul II, c’est pareil sauf qu’il n’a gagné aucun ballon d’or. Je voudrais vous y voir, vous, à jouer au foot en robe. Du coup, il resté pape très longtemps. Un record, je crois.

Il est bien, ce week-end. Avant-hier, on mariait la reine d’Angleterre, aujourd’hui on béatifie un pape. Le week-end prochain sera plus républicain.

Seul deux papes avaient fait plus fort que Jean-Paul II. Le premier s’était Saint Pierre. Le premier pape, si j’ai bien compris. Pierre qui roule n’amasse pas mousse, contrairement à moi. Il est resté pape entre 34 et 37 ans. On est emmerdé pour savoir exactement puisqu’on ne sait pas quand il est né. En plus, il risque d’être né avant l’an zéro, ce qui risque de compliquer le calcul. Pie IX (oui, il y a des papes qui s’appellent Pie, comme un Apple Pie en anglais, le plus célèbre est Pie Douze mais il a mauvaise réputation) est resté 31 ans.

Notre Popaul Two est resté 26 ans. A la fin, il sucrait un peu des fraises mais les autres curetons ne savaient pas comment le virer. Un peu comme nous avec Sarkozy. Vous ne savez pas qui est Sarkozy ? C’est comme Duchaussoy, le président de la fédération de foot.

Du coup, ils ont attendu qu’ils meurent. Le précédent pape était très pratique. Monsieur Un a duré une trentaine de jours. 33 jours et six heures. C’est un peu du gaspillage de pape vu le mal qu’ils ont à en trouver un neuf, à chaque fois.

Cela dit, le dernier, il l’ont pris relativement âgé, aussi, pour éviter qu’il dépasse les 25 ans à la tête de la curerie mondiale. Benoit XVI (prononcer seize, comme le nombre, et pas xssvvvi) est ce nouveau pape. C’est lui qui a décidé de béatifier son prédécesseur. On ne sait jamais, ça peut servir. Lui-même, M. Seize, sera mort, un jour, a priori. Il pourra être béatifié aussi.

C’est très pratique d’être béatifié. Ensuite, on est Bienheureux. Si on fait des efforts, on finit Saint. Avec une auréole et tout ce qui va avec. On est encore plus proche de Dieu. Les enfants sont baptisés de votre nom et vous avez droit à du rab de moules si votre maman en a préparées.

Le choix du 1er mai pour béatifier Jipitou est totalement anodin. Nous sommes le dimanche suit Pâques : c’est le Dimanche de la divine Miséricorde. Vous aurez ainsi appris quelque chose, aujourd’hui, par ce billet pédagogique, en plus du nom du Président de la Fédération Française de Foot car tout le monde s’en fout, même si on en parle beaucoup ces jours-ci avec cette histoire de joueurs étrangers dans l’équipe de France.

D’ailleurs, on n’a pas encore vu un seul pape noir. Je ne sais même pas s’il y a des noirs Bienheureux, à part Djibril, le soir, quand il a abusé des bières et qu’il chante « non, je ne regrette rien » et Tonnégrande quand son verre est à nouveau plein.

Le Dimanche de la Divine Miséricorde est un nouveau machin créé par JP2 à l’occasion de la canonisation de Sainte Faustine. Enfin, de celle qui devint Sainte Faustine ce jour là. Avant, elle s’appelait Faustine Kowalska mais je n’arrivais pas à m’en rappeler, du coup, j’ai appelé JP2 qui a changé son nom. On appelle ça la canonisation.

El Camino croyait que la Canonisation consistait à boire des canons avec Yann tout en matant le cul des canons passant devant le trottoir de la Comète. Non, il s’agit de changer le nom d’un gugusse en le remplaçant par Saint pour permettre aux gens de s’en rappeler.

Par exemple, El Camino quand il sera canonisé (je ne sais pas s’il remplit les critères…) deviendra Saint El. Comme El Kabache.

Cela dit, le deuxième feuillet touche à sa fin. Les 4600 caractères sont atteints.

Je vous ferais remarquer que je suis à peu près le seul blogueur gauchiste à faire un billet à propos du pape, tout ça pour dénoncer la présence de François Fillon représentant officiellement la France à une cérémonie religieuse, faisant fit de la séparation de l’église et de l’état (il est quand même Premier Ministre).

Le tout en m’en foutant royalement.

8 commentaires:

  1. Comment s'habiller ???
    Le plus beau ,voir amusant possible ,pour ne pas effrayer les enfants ...C.Phil.D.

    RépondreSupprimer
  2. Ah ! Pas de cravate à chier, alors ?

    RépondreSupprimer
  3. Ah oui ! Tiens, c'est rigolo parce que ça se remarque bien / la cravate.

    Tu as oublié dans ton panorama presque exhaustif que M. Un a été peut-être bien assassiné, comme au bon vieux temps où on ne s'ennuyait jamais au Vatican.

    RépondreSupprimer
  4. Je vais à Rome dans 11 jours, je passerais le bonjour à monsieur 16 de ta part.

    RépondreSupprimer
  5. Le Coucou,

    Oui, on rigolait bien à cette époque.

    El Camino,

    Et la bise à sa grosse.

    Romain,

    Tant pis...

    RépondreSupprimer
  6. Je l'aimais bien Jean Paulin mais ce fut de courte durée !

    JiPiTou a dit quelques conneries mais il a eu sur son début de carrière quelques positions politiques importantes. Rien que pour ça, c'est canon !
    :-))

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !