16 mai 2011

L'iPhone 4 est plus rapide que moi, aujourd'hui...

Hé ! T’as vu ? J’ai très peu blogué ce week-end et aujourd’hui. J’ai raconté pour quoi dans le blog politique, je vais donc faire court, vous n’aviez qu’à le lire. Dans la nuit de vendredi à samedi, ma carte bancaire est tombée en panne et ma voiture de location a été vandalisée. Tout est rentré dans l’ordre dans la journée, mais j’ai eu beaucoup d’occupation (notamment 2h30 pour aller chercher une remplaçante à Vannes) et surtout une bonne dose de stress, pas propice au repos. Pour vous dire, j’étais bien content en arrivant au boulot à 10h45, ce matin, même si j’avais 2h45 de retard… Retard partiellement à l’origine du présent billet.

C’était samedi. Dimanche et encore ce matin, c’est l’affaire DSK qui m’a miné. Nous ne sommes pas dans le blog politique donc je n’ajouterai pas grand-chose sauf qu’imaginer la campagne à venir est très fatigant. Il n’empêche que j’écoutais la radio tout le long de la route, comme ce matin où j’ai passé deux heures trente en voiture.

J’avais en effet prévu de profiter de la voiture de location (de remplacement) pour aller chercher mon iPhone 4 dans un entrepôt Chronopost qui se trouve à Rungis, près du marché. Je me suis évidemment perdu (le quartier n’est pas facile, entre le marché, l’autoroute, …) malgré le GPS de l’iPhone 3 absolument inutilisable en voiture sans s’arrêter (ou sans se faire arrêter).

Ce retard n’avait aucune conséquence puisque le machin ouvrait à 9 heures. Il fut un temps où on pouvait aller chercher les colis à 8 heures du matin à côté de chez soi…

Le « préposé » s’est pointé à 9h15… le temps de passer faire le plein de la voiture (un quart d’heure d’attente, j’avais choisi une station pas chère puisque j’étais en banlieue) puis de rendre la voiture de location à 10h15. Soit 45 minutes pour faire les 9,2 km qui séparent Rungis de la Porte d’Italie… Comme quoi, l’iPhone 4 est vraiment rapide (notre illustration).

Le temps de raconter mon histoire à la jolie loueuse, me voila au bureau une demi-heure après.

Mais j’ai craqué. J’ai voulu activer l’iPhone 4 au plus vite (ou plus exactement sa « micro-puce ») sans penser que l’iPhone 3 (enfin, sa puce) serait désactivé. Mais pour activer l’iPhone 4 (mais non, pas la puce, le portable), il faut aussi le branche à iTunes. Je suis donc rentré à 12 heures à la maison pour l’activer ce que j’ai raconté dans mon blog geek, ce qui m’a pris environ une heure (le temps de faire le con sur Internet, aussi…).

Sur le chemin du retour, il se trouve un charmant bistro sympathique qui répond (assez familièrement, d’ailleurs) au doux nom de « A La Comète », je crois vous en avoir déjà parlé.

Je peux vous garantir qu’il est impossible d’arriver à la Comète à 13h30, d’y boire une bière et d’y manger un plat du jour et d’être au boulot à 14h après une demi heure de métro.

C’est con.

2 commentaires:

  1. bah il fait pas téléportation l'iphone 4 ?
    ça aurait été bluffant ! ;o)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !