26 mai 2011

Massage de pieds

Mon blog politique est occupé par un sujet de la plus haute importance (« la lettre »). Son annexe (commune aux trois blogs) annonce la journée du tricot, le 11 juin. Mon blog geek ne serait pas adapté à traiter le sujet à moins que je ne parle du volet technique et des vibromasseurs de pieds, il n’y a qu’ici que je puisse en parler.

Mes quatre blogs sont unis. Ils font Tron commun.

« Des techniques de massage de pied ont été développées la première fois en Chine et en Egypte antiques. Les techniques de massage du pied tirent aussi leur source de la réflexologie qui a déclaré que l’application de pression à différentes parties du pied peut avoir un impact significatif sur le reste du corps. Ces techniques de massage de pied ont été apportées au monde occidental dans les années 20 par Dr. William Fitzgerald et un homme a appelé Eunice Ingram. »

La suite est à lire ici. Quel pied ! Ces messages…

Cela dit, il est temps de se préparer à relayer l’information de ce qui pourrait être « l’affaire Georges Tron » mon blog politique, il me faut trouver un titre de billet.

Le taulier de la Rénovitude me suggérait hier un truc du genre « Elec Tron nique ». Refusé.

J’ai cherché : « Le pied du nœud Tron » est à éviter puisque insultant. « Si Tron pressait les pieds » est très joli mais ne veut rien dire. Sans compter que les rapports des Presse Citron avec les blogs politiques ne sont pas au top.

« L’homme Tron prend son pied » est impossible. « L’épileur de Tron » n’a aucun sens. « Le Tron sonne » sonne mal.

Ca me fait penser que j’ai dit sur twitter que j’allais renommer ce blog. A la place de aubistro.com, il sera ohbaisetron.com. Mais c’est nul.

« Tron a-t-il la tête sur les épaules ? » est idiot.

Finalement, je ne vais pas les faires, les Tron.

(photo de pied)

6 commentaires:

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !