22 décembre 2012

La genèse : cinquième jour

« 5ème Jour: Deux volontaires, jegoun et Eloooody

C’est du lourd. Pour cette mission, assurez-vous que les eaux produisent en abondance des animaux vivants, et que des oiseaux volent sur la terre vers l’étendue du ciel. Il nous faut de grands poissons et des animaux vivants qui se meuvent, et il faut que les eaux produisent en abondance selon leur espèce. Créez sans hésiter toutes sortes d’oiseaux ailés selon son espèce. Dès que c’est fait, s’assurer qu’ils soient féconds, qu’ils puissent se multiplier, et qu’ils remplissent les eaux des mers; et que les oiseaux se multiplient sur la terre. Pour la bière, on verra plus tard… »


Telle est la mission confiée par Bembelly qui réécrit la genèse mais fait appel à des nègres car il est trop fainéant. Apo a commencé le boulot. Sarkofrance devait le faire, aussi, mais il est devenu trop fainéant pour baiser, semble-t-il (je ne tiens pas ça d'une dépêche AFP, hein !), alors que moi, il faudrait que de je défende l'eau...

Je vais néanmoins me faire aider par Tonnégrande qui me disait à l'apéro, le week-end dernier : « Hé, tu vois gros, c'est vraiment une boisson de pédé, c'que tu bois, là, ton Ricard, tu es même obligé de mettre de l'eau dedans, hips, mais tu n'as même pas vu qu'il y a un poisson rouge dans la carafe et un mouche qui vole au dessus, beurk ! »

Ceci prouve que Dieu, comme Tonnégrande, a créé les animaux à partir de l'eau en état d'ébriété ce qui est un comble.

6 commentaires:

  1. Dieu serait un gros nègre à barbe blanche ? Pas étonnant que je n'aie jamais réussi à croire en lui…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout s'il a fait l'homme à son ménage.

      Supprimer
    2. Oh toi le "serpent", ta pomme, tu peux te la garder!

      Supprimer
  2. Ouais, mais tu comprends bien que Tonnégrande, c'est un mec essentiellement gentil et discret ! Il t'a parlé de poisson rouge, pour ne pas attirer l'attention ! En fait, dans ton pastis, il n'a pas voulu te dire pour pas t'inquiéter ... C'est du plancton qu'y a dans ton pastaga ! Du plancton qu'a pris un coup dans la carafe, même ! Iradié, mon pote !
    Le 5ème jour, t'as bu des pastis nucléaires !
    [Et paf !]

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !