10 janvier 2014

Boire à l'heure

Un Twittos sympathique me signale cet article. C'est un nouveau bistro où les clients payent à l'heure et non plus à la consommation. Les clients arrivent, prennent un réveil, puis peuvent se servir. Le tarif est de l'ordre de deux euros de l'heure (il y a aussi un tarif à la minute mais sans consommation). 

Le concept me plait bien mais me faisait doucement rigoler. J'en connais - y compris des gros frisés - avec qui le bar ferait faillite. 

Ce peut néanmoins marcher si on y réfléchit bien. Le fait de ne pas avoir de personnel pour le service fait qu'une consommation pourrait très bien être vendu pour 2 euros. Et même ! Le patron de bistro ayant une belle marge (il vend les produits quatre fois plus cher qu'il ne les achète), il ne perdrait de l'argent qu'avec les types qui boivent plus de trois ou quatre consommations à l'heure...

10 commentaires:

  1. Ce n'est même pas la peine que vous vous dérangiez : je crois pouvoir ruiner le taulier à moi tout seul…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais je tiens plus longtemps. Je devrais pouvoir faire 20 bières pour quatre euros.

      Supprimer
  2. Ça fait beaucoup 2 euros en Russie?

    RépondreSupprimer
  3. enfin un bar pour toi !! lol

    RépondreSupprimer
  4. Je connaissais au mètre mais pas à l'heure...
    A la notre!!!

    RépondreSupprimer
  5. J'ai une liste de pochetrons que cela pourrait et même devrait intéresser, y compris dans mes "non amis"

    RépondreSupprimer
  6. Boire à l'heure ... wouhaou !!!
    Je ne connaissais pas !

    Merci Nico et bon début de semaine ! BISOUS.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !