06 janvier 2014

Métrologie et racisme provincial

Les transports en commun parisiens bougent progressivement. C’est heureux : ça permet de raconter des conneries dans les blogs, comme la fois où j’avais testé la nouvelle ligne de Tramway entre Villejuif et Athis-Mons, via Roissy et Orly. Mon billet avait eu un certains succès. Le blogage est toujours surprenant.

Tiens ! Il y a de nouveaux panneaux d’affichage dans le métro de Bicêtre avec l’heure d’arrivée des prochains bus. Ca pourrait aider Tonnégrande mais il s’arrête toujours au bistro pendant au moins deux heures.

L’occasion de raconter deux anecdotes.

La première

Pour aller au boulot, je prends la ligne 7 puis la ligne 1. Je fais généralement le changement à Palais-Royal-Musée du Louvre. Cette anecdote n’intéressera que moi, je vous préviens. Cette honorable station est en travaux pour trois mois ce qui fait qu’il me faut maintenant changer à Châtelet – Les Halles. C’est la première fois de ma vie que je vais utiliser cette station de façon régulière.

On présente parfois la gare du Nord comme la plus grande gare d’Europe mais je me demande s’il n’y a pas plus de monde à passer par Châtelet. Toujours est-il qu’il me semble que Châtelet Les Halles est la plus grande gare de train de banlieue. Elle est d’ailleurs gigantesque.

3 lignes de RER y passent et 4 de métro. Voila un plan que j’ai piqué à Wikipedia et sur lequel j’ai ajouté des flèches vertes pour vous montrer où je monte et où je descends.

La station est composée de deux pôles, un avec le RER, l’autre avec le métro. Ce dernier a également deux parties, une avec les lignes 7 et 11 et l’autre avec les lignes 1, 4 et 14. Elles sont séparées par un immense tapis roulant. Je dois donc me le taper ainsi qu’une succession de couloirs. Rien que penser que je vais devoir le faire pendant trois mois me déprime. Je n’ai pas chronométré le temps que ça prend et l’impact sur la durée totale du trajet, probablement seulement de l’ordre de quelques minutes mais ça semble énorme.

Quand je pense qu’il y a des gens qui font ça tous les jours…  

La deuxième

Dimanche, vers 12h30, je prenais l’apéro à l’Aéro. Un type se pointe avec un gros sac. Je ne lui porte pas d’attention jusqu’au moment où Karim lui dit : « Ah non, monsieur, nous ne sommes pas Montreuil mais au Kremlin-Bicêtre. » L’autre lui répond qu’il sait. Je ne sais pas pourquoi Karim lui a dit ça.

Au fil de la conversation, on a appris que le type avait déposé sa voiture chez sa fille en banlieue et « on » l’avait amené à Bicêtre pour qu’il prenne le métro. C’était effectivement un provincial typique, le genre de gars qui n’était jamais venu seul à Paris. Bicêtre est très animé, le dimanche matin, vu qu’il y a un marché. Il était perdu d’autant que la population est un peu plus colorée que dans son trou. Je suppose que le type avait dit en arrivant : « on se croit à Montreuil ici ».

Toujours est-il qu’il s’était arrêté à l’Aéro pour boire un demi et demander comment aller Gare du Nord. En fait, il y a deux solutions : soit prendre la ligne 7 jusqu’à la Gare de l’Est et continuer à pied, soit prendre la ligne 7 jusqu’à Place d’Italie puis la 5 jusqu’à Gare du Nord. La première solution est beaucoup plus simple à expliquer à un touriste mais que la deuxième fait gagner 7 ou 8 minutes.

Dans le bistro, nous étions 6 ou 7, avec le patron, donc 5 ou 6 kabyles et un gros frisé. Tout le monde parlait en même temps et donnait ses propres explications. Le type était complètement largué, d’autant qu’un des lascars (peut-être moi, d’ailleurs, peu importe) confondait la ligne 5 et la 6. C’était très drôle puisque l’on parlait de plus en plus fort pour faire entendre sa version. C’était limite si on ne s’engueulait pas. Je suppose d’ailleurs que si je n’avais pas été là, ils se seraient réellement engueulés.

A un moment, j’ai crié « stop, on l’embrouille ! » puis j’ai expliqué au gars (j’étais le plus proche) : « voilà vous avez deux solutions, une est plus simple, l’autre plus rapide... ». Il se foutait évidemment de la durée (c’est important quand on fait souvent le déplacement mais lui était en touriste). Je voulais néanmoins qu’il prenne la solution la plus compliquée car je voulais lui éviter un trajet à pied entre la Gare de l’Est et celle du Nord.

Quand il a compris que la ligne à côté de nous passait à la Gare de l’Est, il a dit « ah oui, la Gare de l’Est, c’est bien aussi. » Cela m’a laissé perplexe. Et nos discussions sont reparties sur les vertus comparées des deux gares et des deux trajets. En fait, on ne sait pas où allait le lascar. J’ai redit « stop ! » et expliqué la solution la plus simple en ordonnant aux autres de ne pas en rajouter. « Voilà, monsieur, vous prenez le métro là, juste à l’angle. Vous prenez la direction de La Courneuve et vous descendez à Gare de l’Est. »

Ca me rappelle une anecdote. Quand j’ai pris la première fois le métro tout seul, en 1987, j’étais complètement perdu. J’étais à Montparnasse et je devais aller sur les Champs Elysées. Pour moi, j’étais persuadé que je trouverais des flèches pour me diriger vers le métro qui allait jusqu’aux Champs. Je ne savais pas qu’il fallait que je regarde la dernière station de la ligne, sur le plan, pour me dire quelle direction prendre. Je suppose que mon petit père était perdu par les indications intermédiaires (prenez la 5 en direction de Bobigny ou la 7 en direction de la Courneuve) alors qu’il n’allait pas dans ces patelins.

Je finis par payer, saluer tout le monde et sortir du bistro.

Le type me courre après : « Vous, je peux vous faire confiance. Que dois-je faire ? »

Encore du racisme ordinaire. J’étais le seul type normal, les autres, Kabyles, avaient forcément des méchants têtes d’Arabe pour mon pauvre provincial. Il ne pouvait pas leur faire confiance.

Je lui ai donc répondu : « Allez chier. Non, je rigole. Prenez le métro là et une rame qui passe sur le quai à droite en entrant dans la station. »

23 commentaires:

  1. Coucou Nico !
    Voilà encore un billet que j'apprécie ... toujours aussi proche de ce que l'on peut vivre. Je suis loin géographiquement mais tes mots me transportent dans le métro parisien. Merci.
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  2. Tu devrais t'autoproclamer "Guide Métropolitain pour les nuls"

    RépondreSupprimer
  3. Dans la direction Sud -> Nord, la ligne 7 et la ligne 5 partagent le même quai, ce qui fait que ta deuxième solution est plus simple et plus rapide (mais pour ce que ca va servir à présent)...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Place d'Italie est ma réponse
      ""Prenez le métro là et une rame"" tu le menais en bateau, bonjour la confiance.
      Station chatelet et ses tapis roulants j'aurai une pensée pour toi ;)

      Supprimer
    2. Ben oui. Mais si on veut gagner du temps c'est à Porte d'Italie qu'il faut changer. Et le changement est chiant.

      Supprimer
  4. Un kabyle avec une tête d'arabe... j'aimerais bien voir ça ! Nicolas, je t'avais bien dit que les kabyles n'aimaient pas trop qu'on les confonde avec des arabes, bordel !

    Captainhaka.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais, je sais... Mais pour un provincial...

      Supprimer
  5. En effet ce n'est pas les couloirs de Chatelet qui sont effrayant, mais la cohue aux heures de pointe et les gens immobiles sur les tapis (surtout les gros que tu ne peux pas dépasser). Tenez votre droite, SVP, c'est noté sur les panneaux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans cette cohue, il y a des gens tarés. J'ai été doublé par un type, sur le tapis roulant, alors que je marchais normalement. Il m'a presque engueulé plutôt que de me lancer un "pardon m'sieur". C'est ce manque de savoir vivre qui est tuant. Ces connards avec leurs sacs à dos qu'ils t'envoient dans la gueule et ces aigris qui t'empêchent de t'asseoir parce qu'ils n'ont pas de strapontin et toi, si...

      Supprimer
  6. Ah! les joies du Métro aux heures d'affluence...
    la Gare du nord est bien la gare sncf la plus empruntée hors du Japon avec 190 millions de passagers annuels. Elle est 24°, les précédentes sont toutes japonaises avec un record de l'ordre du milliard.
    Un vrai plaisir, là-bas .?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est très surprenant. Je suis tombé sur l'information par hasard ce matin en cherchant le classement de Châtelet Les Halles (que je n'ai pas trouvé, d'ailleurs).

      Supprimer
    2. J'ai trouvé ! Châtelet est 27ème au monde.

      Supprimer
    3. Le classement que je cite concerne la senecefe.

      Supprimer
    4. C'est je même. Le F de SNCF est "française". Pas japonaise.

      Supprimer
  7. Ça ne donne pas soif toute cette marche, plus toutes ces explications ?

    RépondreSupprimer
  8. Souvenir souvenir. Bon courage. Châtelet-les Halles c'est seulement la gare RER. Châtelet et les Halles sont deux stations de métro distinctes reliées par un souterrain. Comme Saint Lazare et Opéra via Auber.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !