21 novembre 2014

Paris à chier

"La Comète, son gros noir, son gros frisé et son gros vieux au comptoir, racontant n'importe quoi au comptoir en se foutant de la gueule des autres fientes qui les entourent, voila ce que l'on pourrait retenir de la Comète avec ses serveurs, certes sympathiques mais n'ayant rien à cirer patati patata,...".

Tel est le début d'un billet qui pourrait figurer dans l'excellent blog Paris à chier (avec le style du taulier, pas le mien) qui dézingue les bistros parisiens un par un. Sauf que la Comète n'est pas à Paris. 

Il est réactionnaire, grossier, c'est un bonheur !

Je suis inquiet. Il n'a rien produit depuis deux mois.

8 commentaires:

  1. Je pense que votre soudain intérêt (et le mien) pour son blog va le relancer…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il fait espérer. Ce billet lui entraînera une cinquantaine de visites ce qui est rien mais votre blog rom peut en envoyer plus de 1000 par mois et celle de pma 500.

      Supprimer
  2. Faut l'envoyer Chez Marcel à la porte de Clignancourt pour qu'il lui dise en face ce qu'il pense de son rade

    RépondreSupprimer
  3. "Qu’on leur bourre un gros coup de genou dans les parties." Excellent!
    J'adhère.

    RépondreSupprimer
  4. m'en fous, je préfère bouffer la merde locale, bien de nos villages !

    RépondreSupprimer
  5. J'y suis allé faire un tour et autant dire que l'on est bien loin des niaiseries habituelles des blogs de retraitées en manque de tagada !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !