13 novembre 2008

Grand concours de recherche de BPFVJ

C’est malin ! Cette requête Google amène directement chez Didier et chez moi ! Il faudra pourtant bien que je le trouve son blog, au fiston à Pépère. C’est lui qui m’a dit hier : « Mon père m’a dit que mon fils tient un blog politique ». Sisi ! Il l’a dit. Il n’a pas dit : « Mon père hips m’a dit burp que mon fils heu tient un blog polit’hips » mais bien « Mon père m’a dit que mon fils tient un blog politique ». Ce qui est la preuve que. Le premier qui me trouve l’adresse du blog politique du fils du Vieux Jacques (bpfvj) gagne un lien chez Monsieur Poireau ou chez Mademoiselle Cigüe qui font cause commune pour la défense des blogs politiques des fils du vieux Jacques. Ensuite, le bpfvj aura gagné un lien sur Partageons mon Avis. Il est interdit de tricher.

11 commentaires:

  1. Me voilà démasqué...

    Merde.

    RépondreSupprimer
  2. Pas du tout ! C'est un mec normal, lui, enfin, de gauche, quoi !

    Au fait ! Tu fais la Une de PMA !

    RépondreSupprimer
  3. Mais c'est quoi BPFVJ ? C'est le nom du blog ?

    RépondreSupprimer
  4. Ca manque d'info pour la recherche quand même ! Un nom de famille ? Une région ? (sauf si c'est comme le père !).
    Enfin, bref, je veux bien chercher mais là…
    :-)))

    RépondreSupprimer
  5. Si l'adage "tel père tel fils" a un fond de vrai,
    à en juger par l'état du paternel, je suggère d'orienter la recherche du côté des AAA

    RépondreSupprimer
  6. Catherine,

    Non, c'est le Blog Politique du Fils au Vieux Jacques.

    Poireau,

    Au boulot,

    Tonnegrande,

    Au fait, en principe, c'est TOI qui le ramène le soir. Cette fois, un conducteur de la RATP est en pleine dépression nerveuse.

    RépondreSupprimer
  7. Pourvu que la RATP se foute pas en grève.
    Quoiqu'il faut les comprendre : c'est parfois un métier à risques

    RépondreSupprimer
  8. Y a-t-il moyen de négocier pour la récompense?

    RépondreSupprimer
  9. Pas du tout ! Le résultat est déjà tombé...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !