20 novembre 2008

Les ravages du Beaujolais Nouveau

Je reçois à l'instant un SMS de mon ancien chef (il y a trois ans), plus un copain qu'un chef, d'ailleurs : "Salut Nicolas !". Comme il ne m'envoie jamais de SMS (on s'appelle ou s'envoie des mails souvent), je lui réponds : "Salut ! Tu as déjà abusé du Beaujolais ?" Il m'appelle : "Ah ! C'est rigolo que tu dises ça, j'étais justement en train d'en boire et... va savoir pourquoi... je pensais à toi. J'allais t'envoyer un SMS."... Moi : "Tu viens de me l'envoyer !". Lui : "Ah...".

4 commentaires:

  1. Trop bon ! Moi l'année dernière j'avais aussi fêté le beaujolais nouveau et fait de la technique sur la nationale pour finir dans un bar où une équipe de rugby faisait sa troisième mi-temps, très bon moment. Sniff, pas cette année dommage...

    RépondreSupprimer
  2. pas technique mais tectonique ^^

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !