18 juillet 2009

La rançon de la gloire

Je suis arrivé crevé, hier soir, au bistro. Bicêtre était désert, je n’ai eu l’occasion de boire un coup qu’avec le Vieux Jacques (voir mon billet d’hier) et Djibril, mais, étant en vacances, je n’étais pas d’humeur à rentrer me coucher à la maison… J’ai donc traîné entre l’Amandine et la Comète.

Fidèle à son habitude, le grand Loïc m’a rejoint vers 21h30. Comme il n’était pas passé, la veille, je lui ai fait écouter la chronique de France Info qui abordait le seul sujet intéressant de l’année : Partageons mon avis (Kremlin-Village s’en est procuré le texte). C’est Jacques Rosselin, patron de Vendredi, qui la présentait, jeudi.

Amusant, d’ailleurs, le patron de la Comète m’a appelé pour me remercier… Pour se faire, il a composé le numéro de son bistro !

Jacques (Rosselin, pas le Vieux) m’avait fait relire la chronique le week-end dernier et je lui avais demandé d’édulcorer deux ou trois bricoles. Notamment, il m’appelait par mon pseudo Twitter qui est très proche de mon nom de famille (c’est un pseudo que j’ai pris par hasard quand j’ai ouvert mon premier abonnement à Internet, l’initiale du prénom suivie du nom était déjà pris par une autre andouille, AOL m’avait proposé le nom suivi de l’initiale du prénom…). Je préfère qu’il m’appelle Nicolas, c’est plus anonyme… Il faudra que je me trouve un nouveau pseudo et modifie mon compte twitter ! Ca évitera que les copains m’appellent par mon identifiant chez AOL !

Quand j’ai lu la version finale et, surtout, quand j’ai entendu la chronique que Gaël m’a envoyée en mp3, j’étais bien content. Si je savais la mettre sur le blog, je ne m’en priverais pas.

Le patron était content parce que la chronique affirmait sa neutralité politique et était sympathique avec son bistro et son personnel. Il ne sait pas que j’ai rendu publiques les photos de Karima à sa demande pour qu’on puisse juger de l’efficacité de son régime. Vu de derrière.

Je dois avouer que j’étais content, aussi, que la chronique soit diffusée le 16 au soir. Quelques collègues à moi savent que j’habite le Kremlin-Bicêtre. Si l’un d’entre eux écoute la rubrique, il pourrait, évidemment, penser à moi. Mais comme je ne vais plus au bureau pendant quatre semaines, il aura probablement oublié ! Et s’il n’a pas oublié, il aura oublié les détails de la chronique et je pourrais jouer la surprise. Cela dit, on ne va pas relancer une chaîne au sujet de l’anonymat dans les blogs.

J’étais donc content.

Sauf que je n’avais pas pensé à un détail. Qu’un Kremlinois écoute l’émission, ne sache pas vraiment ce qu’est un blog, s’imagine avoir une célébrité dans sa commune et désire la rencontrer au bistro.

Celui d’hier soir est arrivé à 22 heures et a bu un jus de tomates.

6 commentaires:

  1. allez je te ferais une zoulie vidéo sij'ai cinq minutes demain ;)

    RépondreSupprimer
  2. Bon sang, c'est pas compliqué de mettre un mp3 en ligne !
    Il suffit que tu stockes ton fichier en ligne qq part…
    :-)

    Bon, te voilà une vraie vedette dont on cause à la radio. Je n'ai qu'un conseil à te donner maintenant : fais gaffe aux paparazzis si tu te cures le nez, c'est le lendemain dans Closer !
    :-))

    RépondreSupprimer
  3. Gaël,

    Au boulot !

    Poireau,

    Oui mais où ?

    RépondreSupprimer
  4. Bravo Nicolas...

    @ Mr Poireau, je dirais comme Nicolas :
    Oui, mais où ?

    @ Gaël..
    Bravo aussi pour ta sensibilité et ta façon de rendre service.

    RépondreSupprimer
  5. Il me semble que j'ai un compte sur Hibox et un autre sur Casimage qui permettent de glisser des fichiers par JPG, faudrait vérifier ce point.
    Sinon, une simple recherche sur Google (ou beaucoup mieux Ixquick, le moteur de recherche européen qui ne revend pas les adresses !!!) permet de trouver des solutions de stockage gratuites !
    Faut tout faire dans cette maison !!!
    :-))))

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !