29 juin 2010

Paul Ricard : c'est jaune et ça ne sait pas

"De ce livre, le lecteur retiendra le portrait d'un homme qui fonce, qui fait son travail à fond et exhorte ceux qui l'entourent à en faire autant. Cela, sans jamais oublier la beauté des paysages du Sud de la France, que Paul Ricard, adepte convaincu d'un art figuratif et facile d'accès (au diable les explications interminables pour comprendre l'art abstrait!), peint avec un plaisir sans cesse renouvelé. Santé !"

A lire chez Fattorius.

6 commentaires:

  1. Merci pour le clin d'oeil! Ca se lit bien, un verre de Ricard à la main...

    RépondreSupprimer
  2. je préfère paul ricard à jean-pierre pernaut. Santé !

    RépondreSupprimer
  3. Quel titre, bordel !
    :-)

    [Le Ricard est la seule boisson alcoolisée qui me permet de réaliser une parfaite imitation de Balmeyer en voiture ! :-)) ].

    RépondreSupprimer
  4. Rimbus,

    Santé !

    DF,

    Santé aussi.

    Poireau,

    Et Gaël à la Comète ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !