21 février 2011

Perte des eaux devant l'Amandine

Moi, vous me connaissez ! Toutes « mes » histoires de bistro, je vous les raconte. Celle-là, je suis arrivé deux minutes après la bataille, à l’Amandine, les pompiers venaient de partir. Comme je n’ai pas vu les gyrophares en venant, je suppose qu’ils sont partis deux ou trois minutes avant 20 heures.

Alors je vais reconstituer.

A 19h20, en traversant l’Avenue Eugène Thomas, avec sa mère, Corinne a vu une petite dame tourner en rond, l’air complètement perdue (ou perdu, on s’en fout). Elle a immédiatement pensé à un malaise et effectivement la petite dame s’est avachie sur le trottoir trempé, immédiatement secourue par une autre petite dame qui en a hélé une troisième qui a arrêter une voiture avec un mec qui téléphonait pour qu’il appelle les pompiers.

Corinne est entrée dans le bistro avec sa mère et a averti la population : « tiens ! Y’a une dame qui fait un malaise, dehors, mets-nous un Kir et un Ricard. »

Geneviève est alors - hips – sortie, prendre des nouvelles, curieuse comme elle est. C’est d’elle que je tiens la suite.

Un médecin généraliste passait par là par hasard (ouf…) et s’en penché sur la dame pour lui demander ce qu’il lui arrivait. Elle était enceinte. Le toubib regarde : effectivement, la tête était dehors. Le médecin a terminé l’accouchement.

Geneviève a alors surpris un connard qui prenait des photos et ai parti l’engueuler et probablement lui mettre un coup de genou dans les couilles, ce qui serait au fond assez mérité, j’ai donc un trou dans le récit. C’est Michel, le patron du bar qui m’a raconté la suite.

Le toubib est rentré et lui a demandé des grands sacs poubelles et des torchons pour emmitoufler le petit.

Car c’est un garçon.

Les pompiers sont arrivés.

13 commentaires:

  1. Même si elle a accouché d'un garçon, la dame était trempéE

    RépondreSupprimer
  2. Ou alors c'était le trottoir qui était trempé? (ça peut tomber enceinte, un trottoir?)

    RépondreSupprimer
  3. ::: ✿ Il s'en passe à l'Amandine !!!! quel événement !!!!! Heureusement que Corinne et sa mère passaient par là !!!! :o) ✿ J'aime suivre ce genre d'infos à travers ton blog !!!! :o) je te souhaite une agréable journée Nico ! ✿ BISOUS ✿ ! :::

    RépondreSupprimer
  4. Zette,

    Ben oui, c'est le trottoir qui est trempé !

    Nancy,

    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  5. le baptème est programmé à l'Amnadine ? tu seras parrain et Geneviève marraine ? :)

    RépondreSupprimer
  6. et tu sais comment se portent aujourd'hui maman et bébé ?

    RépondreSupprimer
  7. Gaël, Ju,

    Il est probable qu'on en sache jamais plus (sauf si le toubib repasse dans coin pour remercier... mais de quoi, au fond ?)

    RépondreSupprimer
  8. Xapur,

    C'est ce qu'on se disait hier. On imaginait le môme revenir dans vingt ans et appeler le patron "papy".

    RépondreSupprimer
  9. Né sur le trottoir, comme Édith Giovanna Gassion, future Édith Piaf : signe du destin ?

    RépondreSupprimer
  10. Non signe d'une vie de con en Région Parisienne.

    RépondreSupprimer
  11. Lamandin, je ne sais pas si ça va lui aller comme prénom !
    :-)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !