08 juillet 2012

Elles sont où, mes cabines ?

Les travaux se poursuivent avenue de Fontainebleau, au Kremlin-Bicêtre. On peut même dire que la Place de la Comète est terminée même s’il reste de gros travaux de tous les autres côtés du carrefour.

Vendredi soir, j’avais plus ou moins rendez-vous avec Romain Blachier. Quand il est arrivé à la gare de Lyon, il a constaté que son téléphone ne marchait pas, suite à la vaste panne d’Orange. Il a donc acheté une carte téléphonique et s’est précipité vers une cabine. A la queue anormale, il a vite compris qu’il n’était pas le seul à avoir son téléphone HS. Ca ne l’a pas empêché de me laisser un message… que je n’ai pas pu lire avant samedi matin.

Il m’a raconté ça hier midi, puisqu’il a fini par se pointer. Nous étions alors au comptoir de la Comète et j’ai regardé la place : les cabines téléphoniques n’ont pas été remises en place et, visiblement, elles ne le seront jamais. Pourtant, contrairement à ce qu’on peut penser, elles étaient très utilisées (beaucoup de gens n’ont pas un forfait de portable permettant d’appeler à l’étranger : utiliser la cabine était le moyen le moins cher).  

Elles étaient pourtant sympa, ces cabines, place de la Comète ! Je me rappelle encore d'une colère qu'avait piqué Djibril au téléphone avec un de ses correspondants Sénégalais, on l'entendait depuis l'Amandine.

Je me rappelle aussi de Simon le Clochard qui les utilisait pour appeler les services d'urgence quand il était trop saoul pour se coucher quelque part. Il les appelait tous, le 115, la croix rouge, les pompiers, ... Et il s'endormait en boule, directement sur le sol d'une d'entre elles.

Encore un service public qui disparaît.

6 commentaires:

  1. Oui, hein !
    Qui a volé l'orange ?
    Bz du dimanche

    RépondreSupprimer
  2. Je suis passée pas loin ce matin figure-toi! Tu y étais?

    Faut qu'ils vous les remplacent, quoi enfin! Gueulez! Pétitionnez!
    Il va dormir où Simon, maintenant?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. À priori il ne se pose plus la question...

      Supprimer
  3. Mon expérience me montre qu'en matière de cabines téléphoniques, la France reste mieux lotie que la Suisse, où ces choses, souvent isolées alors qu'elles vont parfois par deux ou trois en France, disparaissent à la vitesse grand V. N'ayant pas de téléphone portable, je suis tributaire des cabines dès que je sors de chez moi; donc je me sens concerné par la question.

    Ah - et il paraît qu'en Finlande, il n'y a plus du tout de cabines, et qu'on te regarde de travers si tu as le culot de demander où il est possible d'en trouver une.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Décidément, tes commentaires arrivent en spam.

      En France, il y a de moins en moins de cabines, aussi... Mais on voit se créer des boutiques spécialisées, notamment dans ma banlieue, avec des accès internet, des ventes de cartes de téléphonie et des cabines. C'est étranges. Ces boutiques sont très recherchées par des personnes d'origine étrangère.

      Supprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !