21 juillet 2012

On priera plus tard


Avec la création de la zone commerciale et l'aménagement de la rocade nord de Loudéac, il y a eu plein de travaux, ces dernières années sur la route de Saint Brieuc. En arrivant en car, hier, j'ai constaté que « la route de La Motte » avait disparu de même que le carrefour de La Fourchette (avec la « très » ancienne route de La Motte »).

Après la sieste, ce midi, j'avais envie de faire un tour. J'ai donc décidé d'aller explorer le coin. Je me suis rappelé que j'avais un pote qui habite un village, « Launay Bergaud », accessible par « La Fourchette », … A un grand rond point, j'ai trouvé une direction « La Motte » que j'ai prise et juste après, j'ai retrouvé la direction de La Motte. Je ne sais pas pourquoi, j'ai décidé d'aller à la Motte puis à Plouguenast.

Puis à Montcontour, charmante cité médiévale du secteur. Du coup, ma promenade a duré une heure trente au lieu de la demi heure-prévue (d'autant que, au retour, je me suis planté, je voulais rentrer par Ploeuc-sur-Lié mais ma mémoire a défailli, j'étais persuadé que Quessoy était entre Montcontour et Ploeuc).

A Montcontour, j'ai pris la direction du centre. Les rues ne sont pas large. Juste après l'église, je me suis retrouvé bloqué par un petit groupe de bonnes sœurs, dépitées de trouver la grille de « La Providence » fermée à clé.

La seule jeune a remarqué que le groupe m'empêchait de passer et à commencer à dire aux autres de se pousser. J'ai pu recommencer à avancer au pas. J'avais la fenêtre ouverte et j'ai clairement entendu la plus âgées des sœurs tenir ce propos que je trouve sublime :

« Bon, ben, on priera plus tard. »

N.B. : Pour voir ma promenade (si ça intéresse quelqu'un), voila une carte prise chez Google. Tous les patelins que je cite, y sont. Sauf Saint-Brieuc... Google m'étonnera toujours...


Agrandir le plan

9 commentaires:

  1. ça m'évoque une personne que j'ai dû prendre en charge à Rennes, au delà de ma mission et raccompagner dans le coin que tu dis en me perdant dans des petites routes bordées de haies. La personne raccompagnée était tellement à l'ouest de retrouver brutalement la liberté, qu'elle était infoutue de me dire la bonne route.J'ai repris la mienne, pour Paris, vers 22h,sous une pluie battante ... Belle région, mais chienne de vie.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai rien compris à ta ballade dans ton bled. Tu étais à pied, à cheval, sur un âne ou à bicyclette? Les bonnes sœurs de Loudéac sont des Ploeucs qui font le ramadan? (Prière toussa...)
    T'es comme Google, Tu m'etonnera toujours... ;-)

    Passe un bon séjour...

    RépondreSupprimer
  3. Moncontour est une cité peu étendue. Je crois que c'est Henon et non Quessoy entre Moncontour et Ploeuc.
    As tu remarqué les brasseurs installés à la gare de Moncontour ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même pas. Pour Quessoy je me suis bêtement planté.

      Supprimer
  4. Restez à Paris, les "bouseux".

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !