09 janvier 2013

Les 13 versets de la charte du blogueur

Nous, blogueurs qui abordons parfois des sujets politiques quand nous ne sommes pas en train de faire les cons avec les copains au bistro ou de pratiquer nos activités préférées telles que la lecture, le sport (oui !), le bricolage, le jardinage, la baise, la puériculture voire les repas avec la belle famille, le dénigrement d'autrui,... mais pas l'ostréiculture, nous jurons de respecter les points suivants.

Petit 1 : se foutre de la gueule dans notre blog de tous les autres blogs dont le comportement nous parait ridicule, idiot, grotesque, contre productif, ...

Petit 2 : insulter les commentateurs qui ne sont pas sympathiques et qui ne viennent pas avec le bon esprit, ce qui reste une notion spécifique à chacun car on ne va pas s'emmerder.

Petit 3 : ne pas respecter le point 1 et le point 2 de la charte, voire les suivants mais nous ne savons pas encore quelle connerie je vais inventer avant d'arriver au bistro.

Petit 4 : de ne commenter ailleurs qu'avec un bon esprit sauf chez les cons.

Petit 5 : de ne pas insulter les commentateurs des autres blogs sauf s'ils sont vraiment très cons ou si on estime que le taulier n'a pas vu qu'il aurait du l'insulter.

Petit 6 : de toujours agir dans la bonne humeur dans la blogosphère sauf si on est de mauvaise humeur.

Petit 7 : de ne jamais intervenir dans la blogosphère en état d'ébriété sans avoir bu de l'alcool avant.

Petit 8 : de ne pas confondre éthique et éthylique même si les deux mots se ressemblent, ce que l'on jugera ou non déplorable.

Petit 9 : de respecter les gonzesses si on est un blogueur et payer un verre aux mecs si on est une blogueuse. Mais seulement si on en a envie.

Petit 10 : de respecter cette charte également si nous faisons de l'ostréiculture pendant nos loisirs ne voyant pas pourquoi nous stigmatiserions cette honorable profession.

Petit 11 : de ne pas bloguer pendant les heures de travail sauf si le chef ne peut pas nous repérer.

Petit 12 : de ne pas travailler pendant les heures de blogage sauf si on travaille dans un bistro et que personne d'autre n'est là pour le service.

Petit 13 : d'afficher le logo de notre choix dans un coin du blog où on a envie de l'afficher en le mettant bien en évidence pour que l'on sache que l'on est un blogueur sympathique. Par dérogation, tous les blogueurs qui n'affichent pas de logo de charte d'éthique seront considérés comme les autres car on s'en fout.

Voilà mon logo.


36 commentaires:

  1. ah !
    ça s'arrose tout cela !
    :)
    ...
    Oh 13 comme 2013 !

    RépondreSupprimer
  2. Ça me parait parfaitement parfait !

    RépondreSupprimer
  3. Ouéééé J'approuve ! BORDAYL DE MAAAAYRDE , et si la folle me lit : je te fiante.

    RépondreSupprimer
  4. ✿ ❊ ✿ ❊ ✿ ❊ ✿
    Bonjour et merci pour ces 13 versets de la charte du blogueur :o)!!!
    ils ont le mérite de me faire rire et de me mettre de bonne humeur ... c'est déjà beaucoup !!!! :o)
    bonne continuation Nico !!! :o)
    ✿ ❊ ✿ ❊ ✿ ❊ ✿

    RépondreSupprimer
  5. T'as oublié l'essentiel, "la commission des Sages", chargée de veiller par exemple que les niveaux dans les verres sont toujours acceptables...
    Une charte sans commission, c'est "has been" ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je plussoie. Une commission est nécessaire, de six ou huit membres, un nombre pair en tout cas pour respecter la parité entre alcooliques et alcooliqu-E-s. Avec élections pour une durée à débattre, jamais supérieure à six mois, jamais inférieure à trois mois. Le logo a un truc qui ne va pas : on y voit un distributeur de limonade. Je vous signale qu'il y a une Académie de la bière à Chartes, qui organise même des "soirées philosophiques", ce qui donnerait à ce projet une caution culturelle et lui ouvrirait droit, qui sait, à quelques subventions.
      Je propose que tous les signataires y fassent un pèlerinage une fois par an en s'arrêtant dans tous les bars entre le Kremlin et Chartres pour y nourrir (et abreuver) leur foi.

      Supprimer
    2. Attention ! Si on part de la Comète et qu'on suit un GPS pour aller jusqu'à Chartres, on ne passe devant AUCUN bistro avant Chartres (l'autoroute part de Bicêtre...).

      Supprimer
    3. Mais un pèlerinage, ça se fait à pied, pas par l'autoroute !

      Supprimer
    4. 70 kilomètre ? C'est jouable... Deux heures de marche le matin entre 10h et 12h. Cuite après. En une quinzaine de jours (aller retour), c'est bouclé.

      Supprimer
  6. Wouh le logo ! Pour ta mise en bière, c'est parfait.

    RépondreSupprimer
  7. C'est très gentil de ta part de ne pas ostraciser les ostréïculteurs, vraiment très gentil ... pour le reste,rien de satanique dans tes versets.

    RépondreSupprimer
  8. J'adhère aussi à cette fucking charte!

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !