27 septembre 2008

Conduite en état d'ivresse : non-lieu pour l'acteur américain Shia LaBeouf

Sans vouloir en vexer certains, si j’en crois cette dépêche AFP, ils auraient encore leur permis s’ils avaient été moins vieux et plus maigres.

Il y a quatre minutes, avant de tomber sur cette dépêche qui me suggère automatiquement un billet pour me foutre de la gueule de certains…, je ne savais pas qui étais Shia LaBeouf. C’est pourtant facile à mémoriser par un habile moyen mnémotechnique qui ne va élever le niveau de ce blog qui compte pourtant des lecteurs illustres tels que MM. Dorham et Gaël.

Il n’empêche que Shia LaBeouf, à haute voix, ça se lit « Chia la bouffe » qui est le passé simple de « déféquer la nourriture ingurgitée la veille ».

Ca valait bien la peine d’en faire un billet, non, cela avant que M. Quicoulol ne tombe sur l’information et me grille au poteau.

Ah ! Oui ! J’allais finir le billet en vous laissant dans l’ignorance la plus totale. Vous ne savez pas, non plus, qui est Shia machin. C’est le jeune acteur Le comédien de 22 ans, qui donne la réplique à Harrison Citroën Ford dans le dernier "Indiana Jones".

J’imagine l’affiche publicitaire du film. Gros caractères : « Harrison Ford Shia LaBeouf dans Indiana Jones ».

C’est sur qu’ils vont faire recette. Celle de LaBeouf de la veille ?

8 commentaires:

  1. Et avec un nom pareil, vous voudriez en plus qu'il soit sobre ?

    RépondreSupprimer
  2. Didier,

    elle est bonne.

    ---

    Nicolas,

    ah, mais il va sa faire rattraper par Nadine Morano celui-là, il est pas pubère non ?

    RépondreSupprimer
  3. Pourquoi pas ?
    Y a des mecs en retard...

    RépondreSupprimer
  4. Sans comptez que la beouf(fe), il faut bien la faire descendre avec quelque chose.

    RépondreSupprimer
  5. il est presqu'aussi beau que l'autoportrait de Dorham (Grès) d'aujourd'hui !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !