02 septembre 2008

Wanted le vieux Jacques

Une fois n’est pas coutume : toute la bande était réunie, hier soir, à la Comète. Tonnegrande, Djibril, le Vieux Jacques, Michou et moi. On avait même notre serveur fétiche, Jim, et le vieux Joël en supplément gratuit.

Alors, quand le comptoir de la comète a fermé, à 20 heures, on a tous décidé de se retrouver à l’Amandine, à 150 mètres.

Hé bien ! On a réussi à perdre le vieux Jacques en route. On fait fort. J’espère qu’il n’a pas été piqué par un autre blog du Kremlin-Bicêtre qui nous avait accompagnés en début de soirée. Il faut dire que le Modem cherche des héros. Mais de là à me voler le vieux…

Je vous remercie par avance de me signaler si vous croisez le vieux au cours de vos lectures matinales. Sinon, j’irai voir la police.

1 commentaire:

  1. Mais comment a-t-il pu se perdre entre les deux bars ? Franchement c'est tout et légèrement en pente descendante !
    A croire qu'il se complique la vie...
    Tu nous tiens au courant des recherches ?
    :-))

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !