29 octobre 2008

Bon anniversaire, Michou !

Je manque à tous mes devoirs ! C’était hier l’anniversaire d’un des plus illustres personnages de ce blog : Michou.

En cette période, j’ai trop d’anniversaires à fêtes. Le 23 octobre : mon pote Philippe. J’ai oublié. Ensuite : les jumelles de Gaël. J’ai eu la flemme de faire un billet. Après, celui de Michou, j’ai failli oublier (c’est le Vieux Jacques qui m’a rappelé hier soir). Il ne me reste plus qu’à oublier ceux de ma nièce, de mon neveu et de ma belle sœur et la boucle sera bouclée.

Je n’ai par contre pas oublié de fêter l’anniversaire de mon blog mais j’étais de mauvaise humeur.
Qui est Michou ?

Notons d’abord qu’il a un pseudo ridicule. Ca ne fait pas sérieux dans un blog de haute tenue comme celui-ci mais c’est lui qui l’a choisie pour des raisons assez amusantes que je ne vous raconterai pas (c’est en rapport avec son identité réelle).
Ce n’est pas n’importe quel anniversaire que j’ai loupé : les cinquante ans.

Michou est le quatrième pilier de la bande, avec le Vieux Jacques et Tonnegrande. Je pourrais raconter des centaines d’anecdotes sur Michou.

Il y en a une que je ne pourrais pas raconter, par contre (celle où on a fini chez moi avec Nono et son pote clodo). J’en connais un qui serait capable de me le choper pour écrire un chapitre des Brigade Mondaine.

J’en ai raconté d’autres dans le blog, comme la fois où il s’est réveillé vers 2 heures du matin dans une cellule au commissariat de Bicêtre et celle où il s’est réveillé attaché sur un lit d’hôpital.

Je crois avoir raconté celle où le Vieux Jacques l’a perdu en allant chez Mouloud et Brahim à Choisy-le-Roi. Michou est descendu à la mauvaise station de bus. Le Vieux l’a attendu deux heures chez Mouloud. Il était environ 16 heures. On a revu Michou le lendemain. Il avait dans sa poche un ticket de RER de la Croix de Berny composé à 21h30. C’est le seul indice permettant de reconstituer ses agissements entre sa descente du bus à Choisy-le-Roi et son réveil dans son lit à la maison, le matin.

Exercice du jour : consultez un plan de la banlieue sud et reconstituez son chemin.

Le Vieux m’a dit hier soir : « J’aime bien Michou, c’est un chic type ». On est d’accord. Mais c’est aussi un sacré emmerdeur quand il m’appelle au bureau à 10h30 pour me demander ce qu’il a fait la veille et que je suis obligé de le raconter devant les collègues de bureau qui sont pliés de rire !

9 commentaires:

  1. les filles t'en veulent à mort d'ailleurs ! elles ont scruté internet toute la journée !

    RépondreSupprimer
  2. Présente leur toutes mes excuses !

    N.

    RépondreSupprimer
  3. Oh ! Je le connais ! Dis lui bon anniversaire de ma part :)

    RépondreSupprimer
  4. Il devrait passer par là pour me dire "merci" ou "connard" et donc lire ton commentaire !

    RépondreSupprimer
  5. C'est quand l'anniversaire du vieux, qu'on lui fasse livrer un cubitainer

    RépondreSupprimer
  6. Pour mon anniversaire, je voudrais un livre.

    RépondreSupprimer
  7. Nicolas, et autres malfaisants :
    NON

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !