03 octobre 2009

Un débit de poissons à Loudéac

Le "1880 café" ayant remplacé "le Vincennes", la décoration a été refaite et quelques gracieux objets ont été déposés sur les tables. Notre reporter s'est sacrifié en allant boire un verre uniquement pour prendre des photographies :



Il s'agit de sympathiques petits pots de fleurs avec des plantes aquatiques délicatement déposés dans des vases plein d'eau.

C'est très joli.

Un type a bien évidemment eu l'idée d'y ajouter des poissons. Une aimable cliente s'est chargée de l'opération. Elle a acheté des guppies (phonétiquement !), de charmants poissons exotiques.

Combien de temps tiendront-ils ?

Le patron est obligé de les ranger au dessus de la machine à café pour les tenir au chaud, la nuit. Il faut aussi changer l'eau tous les jours, ce qui prend une bonne demi heure.

Sans compter que les clients ne devraient pas tarder à y jeter leurs fonds de Ricard pour des expériences scientifiques amusantes.


-- Post From My iPhone

9 commentaires:

  1. Sympa cette idée de petites plantes aquatiques et petits poissons dans des vases dans cet établissement de Loudéac ! :-)

    *** BISOUS et BON WEEK END ! ***

    RépondreSupprimer
  2. S'il met de l'eau du robinet direct, sans la laisser poser 24 heures au moins, c'est sûr, les poissons crèveront sans même jamais avoir gouté le Ricard !
    :-))

    [Sinon, c'est joli comme déco !].

    RépondreSupprimer
  3. Vous dites ça parce que vous êtes en plein dépit de boisson...

    RépondreSupprimer
  4. Eh bin, il ne nous manquait plus que ça

    RépondreSupprimer
  5. Nancy,

    Bon WE !

    Poireau,

    Ils sont toujours vivants.

    Didier,

    Pas du tout !

    Olivier,

    Ben quoi ?

    RépondreSupprimer
  6. Le Patron à Loudéac est aussi imaginatif que Le Patron de La Comète.
    Mais je suis sûr qu'il est moins cher !

    RépondreSupprimer
  7. "y jeter leurs fonds de Ricard"
    ça sent l'idée perso, là...

    RépondreSupprimer
  8. J'aime bien l'idée mais ça serait encore plus amusant de mettre des bassines au milieu des tables avec des carpes, ça résiste beaucoup mieux aux expériences les plus sérieuses.

    RépondreSupprimer
  9. Tiens ! J'ai pas répondu à tout le monde.

    Tonnégrande,

    Oui.

    Poison,

    Non. Je ne bois jamais de Ricard à Loudéac.

    Dorian,

    Je vais en parler au patron.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !