07 avril 2010

Blog Masculin

La charmante Cathy, en commentaire d’un vieux billet, me met au défit d’ouvrir un blog « masculin » (par opposition aux blogs « féminins » mais nous allons faire hurler Olympe).

J’ai en effet déjà abordé, dans le blog, mes acquisitions de cravates et de pompes. Comme je suis vachement fachieune car bien inspiré, je pourrais passer à la suite en décrivant les principes directeurs de mes achats pour le reste de la garde robe : les chaussettes, les caleçons, les slips, les tee-shirts, les vestes de costar, les jeans et autres pantalon et, enfin, les manteaux.

Il serait peut-être bon, dans un premier temps, que j’aborde quelques précisions quant aux cravates à chier. Elles portent ce délicat qualificatif à l’initiative de Didier Goux mais derrière ça, une véritable stratégie se cache de résistance au monde de la mode et aux pratiques économiques dans lesquelles certains gros de ma connaissance n’hésitent pas à tomber. Une cravate ne sert à rien. Les producteurs de cravates s’arrangent donc pour faire évoluer la mode de manière à inciter les gens à renouveler le stock fréquemment. En outre, ils les rendent salissantes. Vous avez déjà renversé de la bière sur une cravate en soie bleu clair ? L’auréole est garantie. La cravate est bonne à jeter (ou à filer chez un commerçant de mèche pour subir un nettoyage en conséquence). Donc j’achète des cravates à chier, presque unies, en synthétique (sauf si j’en trouve des peu chères en soie), la différence ne se voyant pas.

Cela dit, si vous ne voulez pas que toute ma garde robe y passe, vous auriez intérêt à motiver le vieux Jacques pour qu’il revienne à la Comète afin que je puisse raconter ses conneries.

Je commence par quoi, sinon ?

Sinon, il y a un Kremlin des Blogs, demain soir, à partir de 19 heures, à la Comète ! Je compte sur vous, Mesdames. Messieurs aussi.


11 commentaires:

  1. Si tu ouvres un blog masculin pour parler de tes cravattes, ce sera sans moi :-/

    RépondreSupprimer
  2. Pourquoi Donc Dadavidov....

    une cravatte en "soi" c'est tout un poème... devrais-je entrer dans le détail

    Cela me fait penser à un petit texte que je mettrais en ligne ces jours-ci...

    n'est-elle pas cette "cravatte à chier" ce petit étranglement social...
    pourtant pourtant elle est bien plus érotique qu'on ne le pense....

    RépondreSupprimer
  3. Fais gaffe au prochain Miko tu vas être classé dans la catégorie mode. Bientôt on va t'inviter aux défilés.

    RépondreSupprimer
  4. effectivement je ne savais pas tout çà sur les cravates (mon mari a renoncé pour toutes les raisons que tu évoques)
    bon début pour un blog de mode, manque plus que les photos

    RépondreSupprimer
  5. Je suis pour!
    Bravo d'avance, j'ai mis trois fois une cravate dans ma vie et je ne sais toujours pas faire un noeud.

    RépondreSupprimer
  6. excellente idée ouvre un blog de mode, déja tu pourras faire encore plus de liens.
    et surout négocie avec Auchan pour créer ta propre ligne de cravates (comme les blogueuses et les chaussures André), comme ç a au minimum tu les auras gratis

    RépondreSupprimer
  7. Dada,

    Il faut parler de tout, sans tabou.

    Jeffanne,

    Tu crois qu'une cravate est érotique ?

    Emanu124,

    Tu veux dire qu'il faudra que je défile ?

    Il y a une buvette dans les défilés ?

    Cathy,

    Je vais en faire un billet sur Partageons l'addiction, dès que j'ai le temps.

    El Camino,

    C'est un coup de main ! On le fait sans se rendre compte.

    Olympe,

    Je n'ai aucune expérience dans la confection de cravates.

    RépondreSupprimer
  8. J'espère qu'on évitera la suite avec ton blog Tricot et la présentation (le dimanche soir) de ta cravate tricotée main !
    :-))

    [Allez, ce soir, macramé ! :-)) ].

    RépondreSupprimer
  9. Allez, un avis contraire sur ce blog anti-cravates. Moi j'adore en porter, et de plus je trouve que cela me conviens mieux que tout autres tenues.
    Je fais mes choix sur internet en évitant à tous prix les modèles que l'on retrouve partout. La soie pour le plaisir, l'originalité des couleurs et des motifs, qui doivent rester simples.
    Même portées "ouvertes" en été, avec un jean s et une chemise blanche ou pastel, je ne trouve rien de mieux ! DEFENDONS LA CRAVATE, qui, de plus, plait généralement aux femmes, n'en déplaisent à certaines... Erotique ? oui je le pense...

    RépondreSupprimer
  10. Hé ho ! Je mets une cravate tous les jours !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !