22 avril 2010

Je frise la vieillesse

Je n’ai absolument rien à dire mais je suis un blogueur zinfluent qui annonce systématiquement quand il va chez le coiffeur et quand c’est son anniversaire le lendemain.

Je suis allé chez le coiffeur cette après-midi. Je n’ai strictement rien à dire. La coiffeuse était mignonne bien qu’un peu mince mais je m’en fous. Quand je me fais coiffer, j’enlève mes lunettes et je ne vois pas la coiffeuse. Je vois juste, dans le miroir, une forme floue qui appuie ses nichons sur mes épaules. Ce n’est pas désagréable. C’est pour ça que je vais souvent chez le coiffeur : tous les cinq mois, au moins.

Je vous informe donc que ce soir, je ne suis plus un gros frisé avec une cravate à chier. Ce que je n’aime pas quand je vais chez le coiffeur, c’est quand je remets mes lunettes : je trouve que j’ai plus de cheveux blanc qu’avant. Ce qui est complètement crétin, d’ailleurs, puisque la coiffeuse qui m’a enlevé des cheveux m’en a forcément enlevé des blancs. J’ai donc mathématiquement moins de cheveux blancs qu’avant. C’est donc une impression idiote.

Je ne sais pas si vous avez suivi mon raisonnement.

Pour le reste, je vous laisse. J’ai un anniversaire à fêter. Dans un lieu secret.

Bookmark and Share

12 commentaires:

  1. Le coup des nichons, ça m'est arrivé aussi. Va savoir pourquoi 1) moi ça m'avait plutôt mise mal à l'aise (de façon évidente, c'était voulu), et 2) mes potes voulaient tous l'adresse des ciseaux en question...

    RépondreSupprimer
  2. Tu parles qu'il est secret, Guy, vient de dire où il va et avec qui...pfffPour un anniv' qui devait passer inaperçu c'est gagné. En tous les cas, passez une bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  3. Ceci ne nous rajeunit pas. Enfin, surtout toi. J'ai trouvé ton lieu secret : la Metéorite. Euh... Non ?

    RépondreSupprimer
  4. Avant que je n'oublie : http://desfraisesetdelatendresse.tumblr.com/ où j'y ai posté une sorte de message d'anniv' / have FUN !!!

    RépondreSupprimer
  5. Vous êtes magnifiquement prolifique. Est-ce grâce à l'âge ? la sagesse ? ou les cheveux gris ? Bon, ma voisine de bureau m'a fait sentir ce frison de la vieillesse. Je lui ai montré mon premier iPod (j'ai longtemps refusé de mettre ces maudites oreillettes dans mes oreilles, mais hélas j'ai succombé, ma femme l'a gagné à une loterie) et puis comme par instinct elle m'a dit « et te voilà avec ton ipod qu'est-ce qui va t'arriver prochainement ? une crise de la cinquantaine ? »

    Oui, ce n'est qu'une plaisanterie, mais vous avez de la chance si vous êtes épargné de subir une inondation d'insinuations basées sur les stéréotypes de votre comportement et répétées en boucle par notre belle industrie culturelle.

    RépondreSupprimer
  6. Normalement, quand tu sors de chez ta coiffeuse, tu as exactement le même nombre de cheveux blancs qu'avant. Je le sais: je vérifie chaque fois, dans mon cas. À moins que tu ne te fasses épiler?

    RépondreSupprimer
  7. Moi, mon premier cheveux blanc, je l'ai eu à 20 ans, il y a… (hum !), mais pour les cravates, je leur fais toujours un nœud double, le Prince-de-Galles est trop compliqué ! Bannaniv. ! M. J**** !

    RépondreSupprimer
  8. Nicolas,
    T'as ka faire une teinture à la biere

    RépondreSupprimer
  9. Mais c'est vachement bien les cheveux blanc, ça te clooneyise en quelque sorte, mais un Georges avec un cravate à chier ! :-))

    RépondreSupprimer
  10. Merci à tous !

    Romain,

    Je ne suis pas gros. 44.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !