13 mars 2013

Humour de droite vs. humour de gauche

Ça frise la blogowar. L'infâme blogueur réactionnaire, l'Amiral Woland, affirme qu'il lui "semble que globalement les gens de droite sont plus drôles que les gens de gauche. Cela tient à plusieurs choses. D’abord parce que c’est très rigolo de pousser un pauvre dans les escaliers et que les gens de gauche y rechigne souvent."

C'est faux ! L'humour de gauche est bien plus drôle que l'humour de droite. D'ailleurs, son exemple est crétin, malgré tout le respect que je lui dois pour une raison qui m'échappe.

Que fera le type de droite après avoir poussé le pauvre dans l'escalier ? Il ira à confesse. Voire en enfer plus tard. Et il sera triste parce qu'il aura un type plus pauvre que lui en moins. Il sera donc lui même singulièrement plus pauvre. Que fera le type de gauche ? Non seulement il rigolera de sa bonne farce mais en plus il se réjouira d'avoir supprimé un pauvre et d'avoir participé à la réduction des inégalités.

Prenons un autre exemple. Tous les matins, en allant au boulot, je passe devant un pauvre qui vend un journal du genre de l'Itinérant. Tous les matins, il me dit "bonjour" et je lui réponds "non". Tous les matins. Chacun un mot. Ça me fait rire. Lui aussi. Il est probablement de gauche. Le type de droite, par contre, sera tenté de faire la charité. Ce n'est pas drôle.

L'Amiral : "Comme nous prenons moins les choses au sérieux, notre esprit s’autorise plus de chose, est moins encadré, et comme l’humour vient de la surprise (Comme nous prenons moins les choses au sérieux, notre esprit s’autorise plus de chose, est moins encadré, et comme l’humour vient de la surprise (...) l’esprit de droite est plus apte à surprendre."

Il confond le militant de gauche et le normal de gauche. Notre esprit s'autorise beaucoup plus de choses et n'est pas du tout encadré. J'ai fait la réputation de ce blog en me foutant de la gueule de deux ou trois petits vieux, un arabe et deux gros noirs. L'Amiral a-t-il déjà, par exemple, parlé de la bite de ses copains noirs ? Assurément non. Déjà, je ne sais pas s'il a des copains noirs. Je doute. Toujours est-il qu'il n'oserait pas parler de la bite d'un noir sur son blog de peur d'être catalogué comme étant raciste.

Moi, je ne suis pas raciste. Je ne risque rien. L'autre jour nous étions à la campagne. Nous décidons d'aller pisser au bord de la rivière avec Djibril. Pour meubler, je lui dit "le fond de l'air est frais". Il me répond : "le fond de l'eau aussi".

Un blogueur de droite a-t-il déjà raconté cette histoire, certes éculée (et j'espère pas par un noir), sur son blog ?

L'Amiral : "Pour le degauche, les drouadlôms et le bien-être de chacun d’entre nous est en jeu si on n’augmente pas les impôts des racistes pour arrêter le réchauffement climatique qui va tous nous tuer. Ca leur donne une certaine amertume qui a tendance à nuire à leur humour. Ce qui fait que l’on rit d’eux mais pas avec eux."

Je vais rire avec tout le monde. Le degauche comme le dedroite ne s'imaginent pas à quel point ses propres valeurs et leur défense sont aussi drôle que vice-versa.

Par exemple, le mariage pour tous a donné lieu à des réactions des deux bords. La défense de leur vision du mariage était absolument rigolo pour nous autres. Mais nous sommes peu nombreux, à gauche, à plaisanter sur le fait que nous étions nous-mêmes en train de défendre une certaine vision du mariage, cette institution éculée (toi-même !).

Peut-être, à gauche, avons-nous plus de recul et d'autodérision ? Par exemple, dans mon dernier billet du blog politique, je défends le libéralisme de gauche en critiquant les dedroites qui réclament plus d'intervention de l'Etat tout en mettant en avant des idées gauchistes abominables, comme la défense des services publics.

Je rigole d'avance de la réaction de certains, à gauche comme à droite. Et je sais qu'elles vont m'énerver et je rigole d'avance de ma propre réaction.

Il n'empêche que des gens qui ont soutenu un type leur promettant de travailler plus peuvent difficilement être qualifiés de drôles. Sauf avec du second degré.

20 commentaires:

  1. J'abonde.
    Il est fréquent que les degauches me vannent sur ma façon de me déplacer alors que les dedroites ne me parlent que très rarement ou alors quand je suis assez loin pour que je ne les entende pas.
    A part ça, ça roule.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis quand des infirmes commentent mon blog ?

      Supprimer
    2. Ca c'est de l'humour de .......... comptoir

      Supprimer
  2. °º✿✿°º✿✿°º✿✿°º✿✿º°
    De gauche ou de droite l'essentiel est d’œuvrer au mieux pour la société ...
    voilà ! je ne prends aucun parti !!! ;o) LOL
    bonne continuation Nico et merci pour ce billet ! :o)
    °º✿✿°º✿✿°º✿✿°º✿✿º°

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà. L'important c'est de rigoler.

      Supprimer
  3. Haha! Excellente réponse, mais c'est parce que vous n'êtes pas vraiment de gauche en fait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non. Vous confondez le peuple de gauche et ces sectaires abrutis qui prétendent le représenter.

      Supprimer
  4. Tu fréquentes trop les blogs Dedroite, tu vas finir par tomber dedans.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vaste sujet. Fréquenter les blogs de tous bords ma permet de mieux cerner l'état de l'opinion.

      Supprimer
    2. Voilà, je retrouve un clavier, je peux donc répondre plus longuement. La plupart des blogueurs politiques ont une activité politique ou syndicale. Ils sont "dans leur truc", notamment les syndicalistes. Ils font un superbe boulot mais ne se rendent pas compte que moins de 30% des salariés sont dans des boites avec des syndicats utiles et qu'ils ne touchent que moins de 15% des électeurs. Or ils ont l'impression de représenter "le peuple".

      Supprimer
    3. Tiens, je viens de féliciter Woland pour son bon petit billet.
      Faut reconnaitre que si l'on considère comme humour de gauche, celui des subventionnés télévisuels de gauche.... mieux vaut regarder une centième fois les Tontons flingueurs ou relire Swift et Wilde.
      La remarque de Woland "c'est parce que vous n'êtes pas vraiment de gauche en fait" est triste et grave. Triste parce qu'il faut bien constater que sur les blogdegauche, mieux vaut ne pas pratiquer l'ironie en gros sabots dans les commentaires, sinon ça fait gémir les humanistes sensibles qui, si on insiste un peu, vous prouveront qu'ils ne sont pas si sensibles que cela quand on les a vexés, grave parce que... ben, c'est grave de manquer d'humour, et que si on est vraiment en galère au point que le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle sur les blogs froids et lourds en proie aux longs ennuis, et qu'on la veut, sa dose d'humour dedroite, il faut aller se promener chez les dedroite vraiment bien plus à droite que la droite ordinaire et normale qui n'est presque plus représentée dans les blogs personnels. Et ces abominables fachos odieux et immondes écrivent mieux et sont plus drôles que les degauche, le plus souvent. Dommage.

      Supprimer
    4. On est d'accord, en gros, Suzanne.

      A un détail près : les blogs militants sont nécessairement chiants et hésitent à s'éloigner de la ligne du parti. Les blogueurs réacs avec lesquels nous déconnons ne sont pas réellement militants. Il y a un tas de blogueurs de droite de la droite chez qui je n'irai pas m'amuser à commenter. En outre, j'ai été obligé de virer certains des commentateurs qui venaient sur mon blog de chez Didier parce qu'ils ont réellement un humour de chiotte.

      Supprimer
    5. Je vais faire une précision, Suzanne : je fréquente beaucoup de blogs techno pour alimenter mon blog techno. Beaucoup ont un humour de chiotte, également.

      Supprimer
  5. Personnellement, j'ai commencé à dire “Comment vas-tu-yau de poêle ?” du jour où j'ai cessé d'être de gauche : c'est bien la preuve que l'humour est de droite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Didier... non, rien. (mais kilécon....)

      Supprimer
    2. Je vais faire une réponse subtile à Didier pour prouver que l'humour est de gauche.

      "Bien et vous l'à matelas ?3

      Supprimer
    3. Tiens ! Y'a ma guillemet qui s'est transformée en "3".

      Supprimer
  6. Désolé, Amiral, mais je viens de lire les commentaires chez vous. On rigole quand même plus à gauche...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !