29 mars 2013

Voyage voyage

Le week-end durant trois jours, j'ai préféré rentrer en train (pour éviter les bouchons à Paris au retour). Comme je fais généralement un billet lors de mon retour en voiture avec la photo d'icelle, voilà un billet et la photo du car de Saint Brieuc à Loudéac.

9h57 : départ de la maison. 
10h01 : Comète. 
10h05 : métro ligne 7
10h13 : métro ligne 6. Un type avec une guitare chante "My way". C'est affreux. 
10h25 : dans la Gare Montparnasse. Batterie iPhone à 99%. C'est louche. 
10h35 : billets retirés. Journal acheté (Libération. Je déprimerai peut-être moins à la lecture du compte rendu de la prestation d'Hollande). Check Foursquare fait. Une demi heure d'attente. Batterie à 96%. 
10h52 : tiens ! Le train est annoncé. Je n'avais pas vu. Quai 8. Voiture 15. Place 24. Batterie à 90%. 
10h58 : en place. 
11h04 : compte rendu du kdb publié. 
11h06 : le train part. 
11h12 : je connecte l'iPad à internet via l'iPhone. Je n'avais jamais fait ça. 
11h19 : je reprends cette note avec l'iPad (vive le Cloud). 
11h50 je vais manger au wagon bar. Une dizaine de personnes devant moi. 
12h05 : tiens ! Le train s'arrête au Mans !
12h37 : de retour à ma place après 40 minutes de queue. Salade de lentilles et sandwich mixte. A chier. 1664. Pourquoi n'ai-je pas acheté un sandwich à Montparnasse comme d'habitude ?
12h44 : tiens ! On s'arrête aussi à Laval. 
13h05 : Bordel ! A Vitré aussi... Batterie de l'iPhone à 57%. 
13h24 : on arrive à Rennes. Le téléphone d'un type vient faire le bruit d'une femme qui jouit. Soit un copain lui a fait une farce et changé la sonnerie. Soit il regardait un film porno et a remis le son par erreur. Un tas de gens d'une soixantaine d'années montent dont ma pas mal de femmes qui n'arrêtent pas de causer, de se bousculer, de demander où ranger la valise, ...
14h25 : dans la gare de Saint Brieuc. J'ai bien dormi entre Rennes et Saint Brieuc, malgré ces andouillettes qui n'arrêtaient pas de jacasser. Un peu en avance. Batterie de l'iPhone à 35%. Le partage de connexion coûte cher. 
14h40 : le car arrive. Une quinzaine de personnes l'attendaient. La queue sous la neige dans le vent glacial. 
14h48 : départ (trois minutes en retard). Batterie à 28%. Tiens ! L'horloge du car à 5 minutes d'avance. Ça me perturbe. 
15h03 : le car arrive à Plaintel. Je parie que personne ne va monter ou descendre. Je vais en profiter pour voire si le jeu de Hiéléna avance. Ah ! Si ! Deux personnes descendent et une personne monte pour aller à Pontivy. Quelle idée ! 
15h07 : c'est réparti. On n'a perdu que 4 minutes avec cet arrêt. 
15h14 : L'Hermitage-Lorge. Une personne descend. Prochain arrêt Uzel Berlouze. Même pas deux minutes perdues. 
15h20 : Uzel. 2 filles descendent. Il neige beaucoup. Le jeu de Hiéléna est terminé. Je ne comprends qu'à peine la réponse. C'est con.
15h27 : La Motte Bel Air. Personne.
15h35 : gare de Loudeac en vue. 3 minutes de retard. Il pleut un peu. Pas assez pour m'empêcher de rentrer. 
15h38 : boire un coup en urgence au tabac de la gare. Pourquoi je n'ai pas acheté une bouteille d'eau à Montparnasse comme d'habitude (enfin, pas spécialement, mais des mecs bourrés à cette heure, ça a peu d'intérêt). Un des bistro avec la clientèle la plus louche de Loudéac. Batterie à 20%.
15h45 : départ pour la maison. 
15h50 : arrivée à la maison. Il est temps. Non seulement l'envie de pisser ma bière de midi est devenue incontrôlable (ou presque) mais il commence à tomber une petite grêle.

Ne faites pas gaffe au pourcentage pour la batterie, je note, pour moi, la vitesse de consommation.

10 commentaires:

  1. Ma batterie de Nexus ne tiendrait pas si longtemps.
    42 pourcent du temps il cherche le réseau free :.O

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une des raisons de ma surconsommation, aujourd'hui : la 3G ne passe pas bien dans le train.

      Supprimer
  2. Grèle, neige, ... c'est quoi ces trucs dont vous parlez?
    A Sommières, il fait beau (enfin, presque...)

    RépondreSupprimer
  3. Le truc Porno à Rennes ça m'étonne pas, ville de dégénérés !
    C'est dingue, on dirait que tu pars pour le Kamtchatka (péninsule extrême-Orientale de Russie) quand tu prends le train pour Loudéac !
    C'est Fou !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je brode un peu ! (dans l'introduction, je mens : j'ai noté l'heure de départ pour chronométrer le temps que je passais à chaque étape de la route pour Montparnasse, l'idée du billet est partie toute seule).

      Supprimer
  4. C'était une perle mais plate, tout simplement !
    Bon week end !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !