01 mars 2013

Les toilettes du 1880

Il y a une belle affluence, ce soir, au 1880. Il a fallu que je me faufile dans la foule pour aller aux toilettes. En y allant, j'ai réussi à doubler Moy qui y allait aussi visiblement, mais restait à discuter avec des gens.

Je ne vous ai jamais parlé des toilettes du 1880 ? Il y a une première petite pièce avec le lavabo. Le trône est dans une autre petite pièce dans le fond.

Donc, j'y vais. Pendant que j'officiais, un type essaie s'ouvrit la porte. Je l'avais fermée à clé. Il jure. Je finis ce que j'avais à faire. J'ouvre la porte. Moy était adossé au lavabo. Il n'arrivait pas à ouvrir l'autre porte. Celle qui va du lavabo à la salle. Il me dit "hips ! Si tu peux l'ouvrir, on est sauvés, sinon on est mal., hips" Je tourne le loquet et ouvre la porte.

Il dit "ouf" et sort. Sans aller pisser ?

Je me demande si le lavabo ne sert qu'à se laver les mains.

2 commentaires:

  1. #Tripotagepourtous au 1880 ? Ou bien Loudéac ayant été une plaque tournante de la Drogue, reviendrait-elle à ces premières amours ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !