03 mai 2015

Dimanche érectile

À 12h45, après mon café à la Comète, je suis allé boire un verre à Amandine. Il y avait Patrice et ce vieux con de Roger. Hop ! Trois tournées. José est arrivé et je suis parti pour l'Aéro. 

En descendant, le trottoir fait moins de deux mètres à un endroit. J'étais plongé dans mon iPhone et j'ai bousculé une petite dame avec un parapluie. Plus exactement, mon épaule gauche est entré en contact avec son appareil qui a effectué une rotation et elle s'est trouvé scotchée au Crédit Agricole. Pour vous dire à quel point elle était petite et en tort. 

Elle commence à m'insulter. Je manque un peu de répondant et me contente de la traiter de connasse, approuvé par les passants. Je bois un coup à l'Aéro (n'allez pas croire que je bois par vice, c'est la soif) puis vais déjeuner à la Comète. Où je m'arrête au comptoir, bientôt rejoint par Patrice. Quatre tournées. 

Entre temps, une dame est arrivée. Une cinquantaine d'années, toute mignonne, l'air fragile, le genre de femme que vous avez envie de prendre dans vos bras pour la protéger (et la retourner, bien sûr). 
Elle avait garé sa voiture dans le parking de Leclerc qui est fermé depuis la fermeture... du magasin, à 13 heures. On lui explique qu'elle est coincée et ne pourra pas récupérer sa voiture avant le lendemain. 

C'est un truc qui arrive souvent, plusieurs fois par an. Les gens se garent chez Leclerc, y font leurs courses puis vont faire un tour sur le marché. Leur voiture est bloquée et ils viennent nous engueuler à la Comète. 

C'est ce qu'elle a fait mais contrairement à beaucoup de connards a vite compris que nous n'étions pour pour rien à cette histoire. Alors, elle a commencé à s'inquiéter pour ses achats rangés dans sa voiture. Passeraient-ils la journée sans être à jeter ? Mais qu'avez vous acheté ? Des yaourts. Ah non. Vous ne risquez rien. Avec le temps qui fait...

Et nous étions là comme des imbéciles à vouloir protéger cette petite chose, la rassurer,... 

L'érection nous guettait. 

9 commentaires:

  1. J'eusse aimé que ce fusse la même, celle du téléphone et celle du parking

    RépondreSupprimer
  2. Je me demande si votre dimanche n'aura pas été érectogène plutôt qu'érectile…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais plus comment on dit avec deux grammes.

      Supprimer
  3. je pensais qu'avec le dénommé Patrice, tu...

    RépondreSupprimer
  4. (^◡^)✿

    Pas simple d'avoir sa voiture coincée quand le magasin est fermé ! :o(

    BISES D'ASIE
    et bon lundi Nico !!!

    RépondreSupprimer
  5. Je commente pas souvent, mais j'aime bien tes tranches de vie :)

    RépondreSupprimer
  6. L'érection vous guettait en parlant de la durée de conservations de Yaourts haute conservation dans le coffre d'une clio ? C'est inquiétant

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !