05 octobre 2011

Indignons-nous !

« Pourquoi les scarabées mâles veulent-ils s’accoupler aux bouteilles de bière ? »

Indignons-nous ! Manifestons notre haine et notre mauvaise foi. Que des scientifiques s’amusent avec n’importe quoi est une chose et un fait connu. D’ailleurs, la plupart des trouvailles scientifiques viennent du hasard, d’une plaisanterie ou de n’importe quoi.

On se souvient, par exemple, de Monsieur Hygiénique qui a inventé le papier qui porte son nom parce qu’il n’avait plus d’encre dans son stylo alors que sa femme l’engueulait pour prendre la liste des courses.

On se souvient d’Archimède qui a découvert la marmite de Papin en prenant son bain.

Mais cette fois, nous sommes devant un phénomène nouveau. Des scientifiques ont réellement tenté de faire s’accoupler des scarabées à des bouteilles de bière.

Attention, hein ! Je ne suis pas sectaire. Je me fous complètement des comportements sexuels des scarabées. Chacun fait ce qu’il veut. Nous avons bien Marie, par exemple, qui est amoureuse du vieux, alors, hein… Remarque, comme il l’appelle « mon petit scarabée » dans l’intimité, elle peut bien se taper Yann qui a tout du fut de bière…

Je suis de gauche, moi. Je ne juge pas du comportement de chacun. Poireau, Louis et Gaël peuvent faire ce qu’ils veulent de leurs corps, y compris quand ils dorment chez moi : cela ne me regarde pas, tant que personne ne vomit.

Par contre, je suis de gauche. Je défends l’opprimé. Et j’estime que, quelles que soient les intérêts supérieurs de la science, la canette de bière, quand elle est pénétrée par le scarabée en rut est gravement victime d’une oppression. J’entends qu’on respecte les cannettes de bière, voire de Justin Bieber, dans ce pays. Je ne sais pas si les candidats à la primaire du Parti Socialiste abordent ce point dans leur programme.

Je verrais assez bien une loi modifiant la loi sur la bioéthique. Je propose : « Une canette de bière ne doit pas être pénétrée sans son accord par un scarabée ou tout autre bestiole peut ragoutante sauf si elle a signé une décharge auparavant, y compris pour des hautes raisons scientifiques. »

J’entends bien les libéraux qui vont me tomber dessus : « Et voila ! La gauche qui nous fait encore dans le principe de précaution et l’indignation à outrance pour prétexte pour légiféré pour tout et n’importe quoi, alors que tout le monde peut évidemment comprendre que le rapport entre la canette de bière et l’équipe scientifique entre dans un cadre bilatéral purement contractuel dans lequel l’état n’a rien à foutre. »

Hé ben non ! Il faut défendre les opprimés contre les scientifiques. Les opprimés sont victimes d’un odieux chantage. Du coup, les canettes de bière sont obligées de se faire prendre par des scarabées.

Et encore, j’en connais une qui a été obligée de sucer au préalable.

(Photo)

13 commentaires:

  1. Le calva a midi, cela fait des ravages

    RépondreSupprimer
  2. Pas du tout... Il fallait que je fasse un vrai billet (ça faisait longtemps), j'ai pris une dépêche au hasard...

    RépondreSupprimer
  3. Pourquoi ? Ils sont obligés de se taper des cannettes de bière.

    RépondreSupprimer
  4. Il faudrait effectivement s'assurer des tendances fétichistes des scarabées, au moins autant que du consentement libre et éclairé de la canette.

    (Je sors d'une lecture sur l'éthique sexuelle, donc je tartine).

    RépondreSupprimer
  5. Oui. C'est mon côté féministe qui est ressorti, j'ai oublié la problématique des pulsions des scarabées.

    RépondreSupprimer
  6. Hé ho, ce n'est pas moi qui photographie Marie en maillot sur la plage. Il était bien ton petit week-end breton, n'est-ce pas !

    RépondreSupprimer
  7. Voila je suis déçu mon petit scarabée, tu as ou oublié notre week-end de rêve dans le Trégor ! Pourtant tu n'avais pas eu à te plaindre... :))

    RépondreSupprimer
  8. Surtout que tu parles pas la bouche pleine !

    RépondreSupprimer
  9. Allons bon ! Elle radote et se moque des vieux...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !