03 avril 2012

Et toi, qu'as-tu fait le 24 février 2007 ?

Le camarade de La Rénovitude nous demande ce que l’on faisait le 24 février 2007. Malheureusement mon agenda professionnel est à peu près vide pour cette période (j’utilisais un vulgaire calepin, c’est un machin tout gribouillé sur lesquels on note les rendez vous). De toute manière, on s’en fout, s’était un week-end.

Je peux néanmoins vous dire que j’avais une réunion avec Atos quelques jours avant mais je ne trouve aucune trace de rendez-vous avec Monsieur Bettencourt.

Le rendez-vous était organisé par une collègue qui maitrisait Lotus Notes. Je ne peux pas vous donner le sujet de la réunion vu qu'il concerne toujours mon boulot actuel (quoique nous soyons en train d'effectuer la fin de la migration vers nos nouveaux serveurs, ou, plus exactement, de nous nouveaux serveurs vers le nouveau back office).

Je peux assez facilement déduire ce que j’ai fait. Le premier janvier étant un lundi, cette année-là, j’étais probablement en vacances jusqu’à la fin de la semaine. Compte tenu de mon rythme de retour en Bretagne, j’étais probablement en week-end au Kremlin-Bicêtre.

J’ai probablement passé la matinée à glander chez moi, probablement à lire un livre (oui, c’était à l’époque des calepins, je passais mes loisirs à lire, pas à glander dans les blogs). J’ai probablement fait une ou deux lessives, changé les draps, …

Ensuite, je ne suis pas allé aux Monts d’Aubrac, c’était déjà fermé. La Comète n’ouvrait pas le samedi, à cette époque. Je suis donc vraisemblablement allé prendre l’apéro à l’Aéro, avec Abdel, l’ancien patron et, probablement Tonnégrande et le Vieux Jacques. Ensuite, je suis allé mangé chez moi (il était très rare que je mange au restaurant, à l’époque alors que, maintenant, je ne fais plus que ça).

Ensuite, j’ai fait la sieste et je suis retourné à l’Aéro et, sans doute, à l’Amandine.

Voila voila.

Je suppose que j’ai légèrement festoyé. Le 24 février est fait pour ça.


2 commentaires:

  1. Une journée riche en émotions donc. Et aucun passage par cette bonne ville de Neuilly. Vous en êtes bien sûr?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !