23 mai 2012

Retour de KdB

Notre envoyé spécial a suivi Politeeks, vieux blogueur ayant changé de nom, le précédent faisant penser au cri d’un cochon, pendant qu’il rentrait du Kremlin des Blogs, hier soir. Notre envoyé spécial n’étant pas équipé d’éthylotest, nous ne pouvons rien confirmé.

Il est parti avec ses habituels compères, notamment Seb Musset et Gildan, mais aussi Juju, Cyril et quelques autres dont au sujet desquels j’ai oublié. Probablement, Zeyes et Richard III. Par pure décence, nous ne dirons pas ce qu’ils ont fait entre le départ du Kremlin-Bicêtre vers 22h30 et le départ du lieu d’après. Toujours est-il qu’il voulait prendre le dernier métro…

Politeeks a tenté de prendre le métro en essayant l’application de son iPhone qui lui a donné deux rames qui n’existaient pas sur la ligne. Interviewé, il nous dit : « méfiez-vous comme la preste de cette saloperie pour Iphone/android. » 

Désespéré, il a décidé de rentrer en bus de nuit, dont l’iPhone donne correctement l’horaire. Il fut alors pris d’une désespérante crise d’asthme absolument pas liée à la consommation excessive de produits jaunes et mousseux. Des policiers témoins de la scène ont alors proposé d’appeler les pompiers. Courageux, notre blogueur s’est empressé d’ingurgiter par un conduit inconnu une dose de Ventoline.

Si j’ai bien compris, les keufs (je parle « jeune », maintenant) sont montés avec lui dans le bus.

Il nous raconte la suite : « Un peu plus loin, monte un groupe de jeunes propres sur eux (blancs pâles) qui parlent fort, et ne voient pas les flics à deux mètres derrière eux.  « Blabla la gauche, pfff blabla .. et maintenant les flics vont plus rien foutre ces fainéants. » 

Les policiers entendent : « messieurs, descendez contrôle de police, papiers etc » Lle jeune : « on a rien fait, et mon père » « Outrage a agents, tu veux la rebellion aussi ? » »

Le bus repart.

Deux noirs (je ne sais pas s’ils sont gros et fréquentent la Comète) explosent de rire. Il leur demande pourquoi. Un des deux répond « quand les flics vont voir la coke dans la poche du plus petit, ça va être vraiment leur fête. »

Selon Politeeks, les jeunes seraient des jeunes pops (des bébés Copé, en clair) ayant participé à la campagne de l’UMP dans Twitter.

25 commentaires:

  1. Les bébés Coppé, faudrait peut être les noyer à la naissance non ?

    RépondreSupprimer
  2. Ils font ça de père en fils chez eux? Ah bon!
    À l'UMCopé?

    RépondreSupprimer
  3. Y'a que des Lyonnais, ici ! Que foutent Marco, Jean et Val ?

    RépondreSupprimer
  4. C'est absolument révoltant, ce contrôle au faciès pâlichon, de la part de ces nervis fascistes de la police !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est lamentable. Ils avaient probablement la raie à droite, en plus.

      Supprimer
    2. Alors que la raie au milieu avec beaucoup de poil autour est tout de même plus bandante.

      Supprimer
    3. Chez les jeunes pops ? Z'avez vu la tronche de Lancar ?

      Supprimer
  5. Oui, je suis d'accord avec Didier Goux, c'est un scandale ces jeunes Pop délinquants en polo Lacoste!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'accord avec Didier Goux ? Tu seras tondu à la libération...

      Supprimer
    2. Le social-traître, le soutien de la fausse gauche a raison : vous serez tondu.

      Supprimer
    3. Il est déjà rasé. En fait il vous ressemble. Peut être moins laid ?

      Supprimer
    4. Comment ça rasé? Je n'ai jamais baissé mon calbute à la Comète pourtant!

      Supprimer
    5. Et voilà ! Ça picole et ça oublie. Elle est belle la gauche... Il est aidé Hollande...

      Supprimer
  6. Les premiers chiffres en matière de délinquance de Valls sont très impressionnants.
    Politeeks devrait ouvrir une annexe.

    RépondreSupprimer
  7. Tout d'abord, je souhaite faire une rectification d'importance: il s'agit du cri du cochon d'Inde.

    Deuxio, je vois que ça swingue dur sur les bus de nuit parisiens. La scène m'a l'air assez croquignolette et je suis horriblement jalouse de ne pas avoir assisté à ça.

    Tertio et in fine, comment les Noirs savaient-ils que le jeune blanc-bec avait de la coke dans sa poche?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la question que je me pose. À mon avis c'est une farce des noirs...

      Supprimer
    2. Parce que ce sont eux qui lui avaient vendu, pardi ! (oui, j'avoue, c'est pure calomnie)

      Supprimer
  8. J'éstois en wacances à m'occuper de greniers…!

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !