15 août 2012

Mais qu'est-ce que je fous à Limoges ?

Hé ho ! C'est pas bientôt fini, toutes ces questions ? Limoges est à mi chemin entre Montauban où j'étais hier par hasard et Tours où je vais demain pour faire du social.

Ma présence dans ce patelin est naturelle. En plus, j'ai des clients dans la périphérie. Je viens parfois (rarement) les voir mais je n'etais jamais passé par le centre ville.

Je connais des consultants, anciens collègues à moi qui viennent souvent et se lamentent de trouver une ville morte, où ils se font chier le soir. J'ai du né ! J'ai trouvé un hôtel à 20 mètres d'une place bien sympathique avec plein de bistros, un ciné (illustration), des restos,... Il ne manque que quelques putes pour satisfaire un type en déplacement professionnel.

Je vais apprendre à mes collègues à utiliser Google. Il suffit de taper "hôtel ibis centre" suivi du nom du patelin. Je ne fais pas de la pub pour Ibis mais ils ont une qualité constante (et ne peuvent pas être refusés dans les notes de frais) et quand ils disent "centre", c'est bien le centre.

Bon ! J'ai une autre raison pour avoir choisi Limoges. C'est vrai, quoi ! Je ne vais pas faire un billet à propos de mes vacances sans raconter une anecdote ou deux sans le moindre intérêt.

Et sans une ou deux cochonneries.

J'ai constaté lors de ma dernière étape, à Montauban, que j'avais oublié ma brosse à dents au Canton ! Stupeur ! Stupéfaction !

Je suis donc parti, ce matin, sans me brosser les dents. Une première en quelques dizaines d'années de soin méticuleux (plus pour éviter le dentiste que par souci d'hygiène...).

Ne respirez pas ce billet de trop près, je pue de la gueule.

Il me fallait donc faire des courses dans une ville suffisamment grande pour trouver une brosse à dent.

Voilà pourquoi Limoges a l'honneur de ma visite.

Vous savez tout. Ou presque.

J'arrive à Limoges. Je cherche un hôtel. Je trouve. Je m'installe. Je rentre le code de la wifi dans l'iPod et commence à bloguer. À 19h15, je sors dîner en m'arrêtant boire une bière.

Et c'est alors que je me rappelle que je devais acheter une brosse à dent. Ayant survécu sans brossage pendant 36 heures, je peux bien ajouter une vingtaine d'heures... plutôt que de faire le tour d'un patelin que je ne connais pas un 15 août.

Amen !

J'espère pour les andouilles que je vous demain à Tours que j'en aurais trouvé une avant d'aller déposer mes affaires à l'hôtel.

14 commentaires:

  1. « Je viens parfois (rarement) les voir mais je n'etais jamais passé les voir. »

    Celle-là, je la colle dans les Modernœuds dès maintenant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous remercie de m'avoir signalé par un mail discret une étourderie idiote dans un billet.

      Putain de bordel de merde, vous avez déjà fait un billet avec un iPhone en buvant une bière ? Ce n'est pas comme avec un clavier que vous utilisez machinalement pour taper une phrase que vous avez en tête en pensant à la suivante (voire au paragraphe suivant quand je suis en forme). Avec l'iPhone, il fait travailler lettre par lettre ou presque.

      Supprimer
    2. Veux pas l'savoir ! M'f'rez quat' jours (d'abstinence) !

      De toute façon, il faut bien que je nourrisse mes Modernœuds, vous êtes marrant, vous…

      Supprimer
    3. D'abstinence ? Non. Je prends le maquis.

      Supprimer
  2. Fais pas l'con Nicolas ! J'en ai une neuve à la maison au pire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au moins on ne sera pas dérangés par les mouches.

      Supprimer
  3. A vue de nez, je commence à émettre quelques doutes sur ma venue à Tours demain !!

    RépondreSupprimer
  4. Mince, j'ai lu trop tard! Fallait aller à l'excellente brasserie Saint-Martial.

    RépondreSupprimer
  5. Bah ! Je ne peux pas aller partout.

    RépondreSupprimer
  6. *** Coucou Nico !!! :o)
    36 H sans se brosser les dents ... mais c'est "Koh lanta" tes vacances ! mdr :o) :o) :o) *** BISOUS ! :o) ***

    RépondreSupprimer
  7. T'avais pas de brosse à dents, mais t'avais une langue ! Y'en a des brosses à dents à la réception des hôtels pour les andouilles qui oublient la leur ! ... et aussi des fers à repasser, du cirage, des sèches cheveux ... toussa toussa ! Pour 90€ la nuit, on peut espérer quelques services !
    Mais pour les "putes" prévoit de changer tes habitudes car bientôt, si t'es pris à acheter du sexe ... :D tac !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben je n'ai pas pensé à demander à la réception.

      Supprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !