30 mars 2011

Prostitution : faut-il sanctionner les clients ?

J’ai voulu faire un billet, dans le blog politique, à propos de la proposition de Roselyne Bachelot de sanctionner les clients des prostituées. Cette idée se base sur une étude « lancée » par l’Assemblée Nationale pour la Suède où la législation le fait depuis une dizaine d’années.

Une recherche google montre que la prostitution en suède a largement diminué avec cette mesure mais je me demande toujours qu’elle crédit on peut accorder à ces études. Alors j’ai cherché d’autres informations, dans Google, mais je suis un peu resté sec. Je voulais trouver des données à propos de l’impact des lois successifs, notamment celles mises en œuvre par Nicolas Sarkozy quand il était ministre de l’intérieur.

Je suis toujours perplexe quand on propose des lois complémentaires qui vont occuper les forces de l’ordre et la justice qui sont déjà débordées alors qu’elles ont mieux à faire. On a d’ailleurs récemment une député qui proposait la réouverture des maisons closes.

Vieux débat, faut-il interdire ou encadrer la prostitution, cela permet-il d’améliorer la condition des femmes ? Ne vaudrait-il pas mieux s’occuper plus des nouveaux circuits de « commercialisation », notamment le racolage par Internet, Facebook et autre… ?

Au fait ! A quand une application iPhone avec géolocalisation de prostituées disponibles près de chez soi ?

Conclusion : pas de billet politique, d’autant que je m’en fous, je ne suis pas client des prostituées.

Je vais donc interroger des clients notoires : El Camino, Seb, Vlad, Xapur, Yann. Tiens je vais ajouter Zette pour terminer l’alphabet.

16 commentaires:

  1. Oui bon ça va!

    Tu me rends pas la tache facile tu sais.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai vu ! J'y suis, d'ailleurs.

    RépondreSupprimer
  3. Tiens, c'est curieux, on ne me demande pas mon avis là-dessus…

    RépondreSupprimer
  4. Mais non, Didier, on pose la question aux clients, pas aux commerçants... (smiley)

    RépondreSupprimer
  5. Je crains que la répression renvoie encore plus la prostitution dans la clandestinité et les "réseaux", bref je m'interroge si la loi apportera vraiment quelque chose de positif.

    RépondreSupprimer
  6. A vrai dire, je n'en sais rien. Bêtement, je me dis qu'il y a deux types de prostituées. Les premières sont à l'ancienne mode, elles font commerce de leurs corps, des types les rétribuent. Point.

    Les secondes ont été manipulées, sont immigrées clandestines et sont réduits à l'état d'esclavage.

    Quelque chose me dit que les premières sont en voie de disparition. Payer une esclave à un proprio qui n'est rien d'autre qu'un sociopathe mafieux, c'est un acte qui n'a rien d'innocent. Donc...

    RépondreSupprimer
  7. Guillaume,

    C'est ce qui me fait peur aussi.

    Dorham,

    Oui, mais il restera des callgirls et des putes de l'est qui ont pris leur indépendance... Combien ?

    Et est-ce que la répression changera quelque chose, au final ?

    RépondreSupprimer
  8. Pas plus d'avis que toi là-dessus;-)

    RépondreSupprimer
  9. Je ne sais pas, Nicolas. En même temps, le code pénal n'empêche pas les meurtres, ce n'est pas pour autant qu'on le laisse tomber. Ce sera dissuasif pour certains, ou en tout cas, certains se poseraient la question suivante : quel type de prostituées je paie et à qui va mon argent ?

    Pour une pauvre de l'est, l'émancipation, ça ne doit pas être si facile quand même, faut attendre d'avoir 65 ans ?

    RépondreSupprimer
  10. Marrant ça, je viens de lire ton billet, je ne savais pas que tu m'avais tagué quand j'ai écris le mien. A +

    RépondreSupprimer
  11. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  12. Sinon, tu penses bien je t'aurais mis en lien, d'ailleurs à ce propos :
    Tu ne l'as pas relevé que tu n'étais pas en lien dans mon article...Nicolas reprends-toi (bordel) !

    RépondreSupprimer
  13. Je ne sais pas si je dois te vraiment remercier du lien ;)

    RépondreSupprimer
  14. Avec toutes ces Lois liberticide, c'est la fin du petit commerce et de l'artisanat !
    :-)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !