04 juin 2011

On a retrouvé le téléphone rouge !

Vous vous rappelez du téléphone Ericsson rouge ? J'avais raconté l'histoire ici. Disparitus en avait fait un fixation. C'était il y a trois semaines, la dernière fois où j'étais rentré en Bretagne.

La nuit du jeudi au vendredi, ma mère avait entendu du bruit et s'était inquiétée. Visiblement, le matin, elle avait pu constater qu'un gugusse avait tenté d'ouvrir une fenêtre et était rentré dans la véranda. Un voisin avait aussi entendu du bruit.

Le soir, vers 16h30, en rentrant de Paris, j'avais vu un gugusse qui sortait du jardin. Vers 18 heures (je n'étais pas là), un jeune gugusse avait sonné et expliqué à ma mère que des copains à lui, pendant une foire, la veille, avaient caché son téléphone dans un jardin dans la rue et avait demandé à faire le tour de la maison.

Pendant la nuit, les voisins ont été victimes d'une tentative de cambriolage, la voiture d'une voisine était fracturée et le tableau de bord de la mienne vandalisé comme s'ils avaient tenté de démarrer la caisse.

Le samedi vers 17 heures, des voisines repère un type qui errait dans le jardin d'un autre voisin. Elles ont appelé la gendarmerie qui ont cueilli le gugusse.

Cette après-midi, ma mère se promène et rencontre une dame, habitant dans une autre petite rue pas trop loin de chez nous et qui avait également eu sa voiture vandalisée pendant cette période, lui a appris que son époux avait trouvé « le » téléphone Ericsson rouge en balayant des feuilles dans un coin de son jardin...

Ainsi, l'histoire du téléphone était donc vraie mais ce n'était pas la bonne rue...

A mon avis, il est passé dans la nuit de jeudi à vendredi pour chercher le téléphone dans le jardin, a poussé une fenêtre qu'on ne ferme jamais (elle ne s'ouvre pas en grand) entré dans la véranda, fouillé chez les voisins puis est revenu le vendredi soir pour demander l'autorisation de fouiller puis est revenu le samedi pour fouiller les jardins des voisins qui n'étaient pas là le vendredi.

Ou alors, il a utilisé le prétexte de la perte de son téléphone pour repérer les lieux.

Ou alors, c'est en cherchant son téléphone qu'il a remarqué que le quartier était très paisible...

La suite lors de mon prochain week-end en Bretagne ?

11 commentaires:

  1. c'est étrange, c'est pas un pro pour revenir sur les lieux de ses méfaits

    RépondreSupprimer
  2. le mystère du téléphone rouge !!!

    RépondreSupprimer
  3. Inventifs ces cambrioleurs!!!
    Nous a Bombay on a ete cambriole par un type qui s'est introduit dans l'appart en grimpant 5 etages a la gouttiere (admirable) un 31 decembre, ayant soif apres cet exploit a decouvert 1 bouteille de faux champ indien et de vin goannais tres vilain qui trainaient dans la cuisine, s'est fait son nouvel an tout seul et tellement bourre a oublie pourquoi il etait la, et s'est fait prendre vetu de mon pantalon rouge, des gants de boxe de mon fils et du boxer orange de mon mari (il avait egalement place du saumon a decongeler dans mes chaussures)

    RépondreSupprimer
  4. La bretagne est un lieu étrange où l'on plante des Ericsson pour faire pousser des dolmens !!!!

    RépondreSupprimer
  5. quelle histoire,la suite,la suite ;O)

    RépondreSupprimer
  6. Romain,

    Vive la Bretagne !

    Nefertiti,

    Ah non !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !