21 février 2013

Déjeuner de twittos

Sympathique déjeuner avec @Zep et @Hip dans un restaurant près des Halles. Pour moi, Chablis en apéritif, terrine de sanglier au foie gras, coquilles Saint Jaques, fromage, macaron aux fruits rouge.

Comme Zep ne mangeait que du poisson, il nous a fallu composer pour le vin. D'emblée, il me fallait un rouge avec l'entrée, suite au blanc à l'apéro, du blanc avec le plat et avec le fromage, et du rouge avec le dessert. Nous avons donc pris un Meursault blanc et un Meursault rouge pour faciliter la transition.

1. Oui le Meursault rouge existe. C'est très bon.

2. Oui il est rare de boire du blanc avec du fromage. Au yeux de certains, c'est une hérésie. Ce sont des cuistres. Un bon vin rouge masquera le goût du fromage alors qu'un bon vin blanc l'accompagnera à merveille. N'essayez pas avec du Muscadet ou un truc comme ça.

Vous avez d'autres objections ? Oui...

3. Je ne mange effectivement jamais de fromage autre que du gruyère et du camembert pour meubler mon sandwich au beurre. Sauf quand je suis au restaurant avec des gens qui mangent du fromage.

4. Oui j'ai pris un dessert aux fruits rouges. C'est très rare. Mais le macaron était tentant. C'était le dessert du jour donc je supposais qu'il était frais et bon. J'ai eu raison.

5. Non je ne diffuserai pas la photo de l'addition. Dans mon blog politique, j'ai fait deux billets à propos des classes populaires, aujourd'hui. Il ne faudrait pas que les gens médisent. La gauche caviar et tout ça.

Qui sont @hip et @zep ?

Je ne présente plus @hip. Je déjeune deux ou trois fois par an avec lui et @pierre. Dans le civil, @hip est une vieille institutrice dans une institution catholique pour jeunes filles vierges de 16 ans. Vierges en entrant. Les jours où il travaille, il est obligé de mettre une perruque et de se raser finement. C'est lui est chargé de la virginité des jeunes recrues. Le recteur a écrit "vous serez chargée de la virginité" au lieu de "vous serez chargée de vérifier la virginité". Il est donc inattaquable.

Je ne connaissais pas @zep sauf par des moyens de communication électronique. Il arrive à manger avec seulement trois verres de vin ce qui est surprenant pour un ancien commissaire divisionnaire des Renseignements Généraux qui occupe sa retraite, maintenant, en travaillant bénévolement au service des écoutes téléphoniques de l'Elysée pour occuper sa retraite.

Il a plein de truc passionnants à raconter.

C'était bien sympathique. Je suis arrivé au bureaul à 15h et il a fallu que je travaille pour m'occuper jusqu'au pot de 17 heures puisque j'avais fait mon billet politique dans le métro.

Si la deuxième partie est un peu confuse, c'est que je l'ai faite au retour.

34 commentaires:

  1. Tous les jurassiens, les savoyards et les lyonnais connaissent la vertu des vins blancs avec le fromage!
    Afin de saisir le vin dans ses papilles, boire quelques gorgées avant de le marier avec le fromage, car le fromage dénature le goût.
    Ce n'est pas de l'addition, c'est de la culture française, bien manger!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je rebondis ici pour être dans le sujet... en effet, il est justement de plus en plus conseillé de prendre du blanc avec les fromages, parce que ceux-ci peuvent tuer les vins rouges.

      Supprimer
    2. Ils se tuent mutuellement, quoi...

      Supprimer
    3. Tu parles d'un carnage dans l'assiette!

      Supprimer
    4. Le fromage et le vin rouge qui s'entretuent, ça donne un goût de savonnette. Or, la savonnette, c'est bon pour les progressistes qui rêvent d'un monde aseptisé. Il vaut mieux un bon blanc.

      Et encore: en bon réac, j'aurais tendance à tomber dans le déterminisme géographique et à n'associer que des produits locaux. Avec un camembert ou un pont-l'évêque au lait cru, un bon cidre fermier fait parfaitement l'affaire.

      Supprimer
    5. Putain ! Mais vous me trollez partout ! (Et vous êtes bienvenu !)

      Le pire étant que je suis d'accord avec vous ou presque.

      Supprimer
    6. Mais je ne trolle pas! Je laisse juste un commentaire!

      Supprimer
  2. Hélas les fromages étaient normands, mais ils se mariaient bien avec le Meursault blanc. Un chèvre, un comté, un beaufort, auraient été parfaits — alliance testée lors d'un autre déjeuner semestriel avec @pierre.

    Le Meursault rouge allait aussi très bien avec mes tripes. Cette alternance blanc/rouge était parfaite. Il faut préciser que les deux étaient du même vigneron, Coche-Bizouard. Je connaissais ceux de Coche-Debord et Coche-Dury, ce troisième Coche était très bien aussi.

    Seul petit problème avec ce billet, mon anonymat vole en éclats.

    @hip

    RépondreSupprimer
  3. Il y a un autre truc qui ne va pas dans le billet. Tu n'as pas pris de rouge avec ton dessert. Souviens-toi, les deux bouteilles étaient vides quand le dessert est arrivé…
    @hip

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens ! Oui ! J'ai donc bu autre chose...

      Supprimer
  4. Chablis en apéritif, terrine de sanglier au foie gras, coquilles Saint Jacques, fromage, macaron aux fruits rouge, Meursault blanc, rouge, et je ne sais quoi encore, nom de dieu comment veux tu que je t'invites moi ? Va falloir que je lance une collecte, ou que je demande un crédit à mon banquier ?

    RépondreSupprimer
  5. Allez hop, un purée-Jambon accompagné de son cubi de rouge et puis c'est tout ! (sûr qu'il y en a des pas mauvais)

    RépondreSupprimer
  6. Tu aurais donc bu n'importe quoi avec ton macaron ... c'est Pierre Hermé qui va être triste.

    RépondreSupprimer
  7. Entièrement d'accord pour l'association blanc-fromage. J'ai le souvenir, à Chamalières d'un accord sublime entre un bleu d'Auvergne et un bordeaux blanc dont le nom m'échappe (moi qui suis plutôt bourgogne et alsace en ces questions) tout à fait magique.

    Sinon, les macarons, c'est un truc de fiotes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les macarons c'est le truc tendance du moment, on en trouve des soit-disants très bon qui ne ressemblent à rien.

      Supprimer
    2. Des prétendument très bons ! (À moins que les macarons nouveaux ne soient doués de parole…)

      Le chieur appointé

      Supprimer
    3. Oui, des très bons qu'il parait, à ce quizdi.

      Sinon oui ça va.

      Supprimer
  8. Je conseille aussi un chèvre bien sec avec un sauvignon, par exemple un verre de Sancerre ou un Menetou-Salon. De même, un verre de chenin avec un Valençay...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Je n'aime pas trop le chèvre...

      Supprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !