29 avril 2011

Mariage Kiste

Pendant qu’à Londres se déroule un obscur mariage, nous avons le plaisir de célébrer un mariage républicain d’édiles lyonnais car nous n’avons pas d’édiles de Nantes en stock, en les personnes de Mlle Trublyonne et M. Romain.

C’est à deezer qu’ils pénètreront dans l’église Notre Dame de Bicêtre. Le Capitaine tiendra dans ses bras l’heureuse future épouse, toute de blanc vêtue, signe de virginité, prête à recevoir le Poireau. Le futur époux, quant à lui, déjà dépucelé par une vieille tante, la vieille vache, aura pour témoin sa sainteté pastorale.

La cérémonie sera suivie par un déjeuner à l’hôtel du Cul Tourné, léger, cuisiné entièrement au beurre, sauf le dessert qui mérite le détour, préparé par un chef extraordinaaaaiiirre, quand il l'apprend dans l'derrièèèère.

Et sinon, vous faites quoi ce week-end ?

Un petit vide grenier ?

12 commentaires:

  1. "Sainteté pastorale", ça me va bien je trouve;-)

    RépondreSupprimer
  2. La touche "ivrogne patenté" de mon clavier était cassée.

    RépondreSupprimer
  3. Putain,
    Même à Lyon, je ne suis pas invité
    Je vends mon smoking...

    RépondreSupprimer
  4. La "vieille tante" gueule un peu dans mon dos à la lecture de ce billet.

    RépondreSupprimer
  5. C'est pour inaugurer la nouvelle statue de JP 2 à Lyon ?

    RépondreSupprimer
  6. Non. Juste pour boire un coup.

    RépondreSupprimer
  7. parce qu'elle ne comprend pas tout sur les blogs.

    RépondreSupprimer
  8. Ah ! Pourtant "dépuceler par une vieille tante" est une expression usuelle...

    RépondreSupprimer
  9. purée mais son mec il va gueuler à la trub

    RépondreSupprimer
  10. Ben oui, mais c'est pas grave.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !