06 décembre 2011

Le vol de l'iPhone (raté) et le retour du coloc

Je sors du métro et consulte ma boîte mail. 19 messages (en 35 minutes). Je reste les consulter devant la Comète avant de saluer mes gros noirs.

Un maigre noir arrive, tente de m'arracher l'iPhone. C'est incroyable comment ce machin tient bien dans la main. Autant, je fais gaffe dans le métro, autant, dans la rue, à Bicetre, je me laisse aller.

J'ai essayé au bistro avec plusieurs copains en leur prêtant l'iPhone et en tentant de le piquer, il tient vraiment bien en main.

Mon noir est parti en courant et les passants se sont demandé pourquoi je criais "connard".

Cela dit, s'il avait vraiment piqué le portable, je n'aurais pas pu répondre à mon ex coloc qui ne sait pas où coucher cette nuit.


- Posted using BlogPress from my iPhone

8 commentaires:

  1. Merde, un voleur à l'arraché. Y'en a vraiment qui ne doutent de rien.

    RépondreSupprimer
  2. Pas une histoire marrante... Heureusement que l'histoire se finie bien...

    RépondreSupprimer
  3. Crier "connard" à un noir maigre n'est-il pas du racisme m'sieur Jégoun ?

    RépondreSupprimer
  4. Yann a raison : cette stigmatisation des maigres est purement scandaleuse ;)

    RépondreSupprimer
  5. Je suis d'accord avec Yann et Falconhill : votre réaction est proprement révoltante !

    Et puis, on ne dit pas un maigre mais un sac d'os de couleur.

    RépondreSupprimer
  6. Homer,

    Ouais. On se demandait d'ailleurs ce qu'il pouvait en foutre...

    FalconHill,

    Tout est bien qui finit bien...

    Lo,

    Heu...

    Yann, Didier,

    Je vais stigmatiser les vieux, alors.

    Romain,

    Oui (pas de peur, ça a duré moins d'une seconde).

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !