29 décembre 2011

Lire un San-Antonio avec l'iPad

Alors que FalconHill est complètement gâteux avec son iPad (entre autres...), je me suis mis à la lecture de bouquins sur le mien avec iBook. J'avais fini le Connelly que j'avais acheté pour le début de vacances plus vite que prévu (ce n'est largement pas le meilleur, ce qui fait qu'on tourne les pages un peu rapidement) mais n'avait rien à lire pour terminer ma sieste. Je me suis mis à fureter dans iBook à la recherche de polars et je suis tombé par hasard sur un San-Antonio que je n'avais pas lu.

J'ai téléchargé (je l'ai lu, de même qu'un autre et je commence ce soir un troisième).

Voilà mon ressenti :

La lecture est beaucoup plus agréable que ce à quoi je m'attendais.

Ca me fait bizarre d'être propriétaire d'un livre virtuel. De ne pas pouvoir le laisser chez ma mère au cas où quelqu'un d'autre serait intéressé, donc de le conserver égoïstement pour moi.

La mise en page a quelques erreurs (les césures ne sont pas toujours OK, les notes de bas de page sont en fin de chapitre, donc inutilisables). On voit quelques reflets dans l'écran.

Malgré ces quelques points négatifs, l'impression est largement positive pour la lecture d'un bouquin léger.

4 commentaires:

  1. Ah quand même... l'iPad c'est top, mais je pense que je préfère encore le papier avec l'encre et tout et tout (mon coté réac et conservateur).

    Sinon oui pour la relation avec le livre... (maintenant, si tu veux partager un MP3 ou un DivX avec un pote, tu peux le faire... Comment ? Hadopi ? Ah oui cévré ^^)

    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  2. C'est très ennuyeux, ces notes repoussées en fin de chapitre !

    RépondreSupprimer
  3. Falconhill,

    Faut vivre avec son temps.

    Didier,

    Oui, très.

    RépondreSupprimer
  4. Je trouve la lecture agréable sur l'IPAD mais
    1-L'écran fatigue l'oeil
    2-On est trop facilement distrait par la possibilité d'interrompre sa lecture pour surfer.

    J'ai acheté un Kobo (liseuse) et j'en suis ravi: fatigue de l'oeil bien moindre et moins grande possibilité de distraction de lecture.Format facile à embarquer.top

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !