17 octobre 2012

Allo ? Les gros ?

« L'obésité est une maladie sociale » nous dit l'Express. Je voudrais donc saluer une liste de gros qui tiennent des blogs :
Je connais aussi des grosses qui tiennent des blogs mais ça ne serait pas sympathique de les citer.
« Les femmes, les jeunes mais surtout les pauvres, sont les premières victimes de l'obésité, selon une enquête ObEpi. » Je ne suis ni une femme, ni un jeune, ni un pauvre. Cela prouve de manière scientifique que je ne peux pas être gros.
« Les dernières études font apparaitre un ralentissement de la progression de l'obésité en France. » Ce n'est pas une bonne nouvelle. Si les gens maigrissent c'est qu'ils n'ont plus de quoi acheter à manger. Ils ne sont plus pauvres mais très pauvres.
« Mais, surtout, les femmes sont davantage atteintes par les formes graves d'obésité: 3 à 4 fois plus que les hommes. » A la décharge des femmes, les scientifiques ont commis une erreur dans l'échantillonnage : ils ont pris essentiellement des femmes enceintes.
« Car l'obésité ne "s'attrape pas", ce n'est pas la varicelle: c'est une maladie chronique. » « L'obésité est une maladie chronique, mais aussi une maladie sociale... » Ah ! Mais il faudrait savoir. Je ne commencerai mon régime que lorsque les scientifiques seront d'accord.
« De fait, il est impossible d'avoir au quotidien un équilibre alimentaire satisfaisant quand on vit avec 3,50 euros par jour, ce qui est le cas de 3 à 4 millions de personnes en France. Dans ces conditions, stigmatiser ne sert à rien. Mieux vaut s'appuyer sur les programmes nationaux de nutrition, de type PNNS ou PNA. » Je ne savais que l'acronyme que j'utilise pour appeler mon blog bistro, Partageons Nos Agapes, étaient le nom d'un programme alimentaire. Déjà que l'acronyme de mon blog politique fait aussi grossir puisque que PMA est Procréation Médicalement Assistée. Notons que si je vivait avec 3,5 euros, je serai moins gros puisque je ne pourrais boire qu'une bière à la Comète.
On est bien…

27 commentaires:

  1. Il est chouette ton billet, bien plus profond qu'il n'en a l'air ... aussi ne ferai-je pas d'humour à deux balles, ce qui me contrarie beaucoup !!!

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. Hé ho ! Si j'avais dit que vous aviez une "maladie sociale" vous auriez gueulé !

      Supprimer
  3. Ben et moi alors ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous propose une association, afin de traîner le Jeg devant les tribunaux pour discrimination.

      Supprimer
    2. Mais Geneviève est peut-être très grosse mais elle n'est pas blogueuse.

      Supprimer
  4. Ce billet n'a qu'un seul but, stigmatiser les blogueuses grosses. On sait bien que les pas grosses vont venir protester l'une après l'autre. Les autres feront semblant de ne pas l'avoir lu.

    RépondreSupprimer
  5. cesse de stigmatiser les plus maigres que toi, voyons :))

    RépondreSupprimer
  6. Ne pas tomber dans le racisme anti-gros ou anti maigre, parce que Copé va s'en emparer

    RépondreSupprimer
  7. Je pense qu'il y a deux causes à l'obésité :

    - la malbouffe industrielle qui est celle des familles peu aisées avec trop de sel, de graisse et de sucre et ce phénomène de santé publique est inquiétant.

    - la fiesta et les copains : qui est un autre mal beaucoup plus sympathique dans lequel je m'inscris. Il requiert un Plan d'actions sec.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Intéressante réflexion mais je crois qu'il y a une autre cause, beaucoup plus importante : le manque d'activité physique. Mais tu as raison sur le premier point. Pour le deuxième, c'est moins sûr (j'entends par là qu'il n'est pas aussi important que ça).

      Supprimer
  8. Pfff ... Ces études à deux balles sont énervantes. Tu as mille fois raison : quand on n'a plus rien à manger, on n'est pas gros ! C'est aussi une bonne chose de lutter contre l'anorexie et la mode des "maigres" : regardons les mannequins, souvent des sacs d'os horribles ! Les publicités pour les "petites robes" actuellement sur les murs du métro : les mannequins n'ont pas de hanche, la taille doit être un 34 ! Regardons aussi les films "nouvelle vague", des artistes comme JL Trintignan, Catherine Deneuve et tant d'autres, étaient anormalement maigres !
    L'homme idéal pour beaucoup de femmes, je mettrais ma main au feu que c'est un bon "nounours" ! ... mais faudrait aussi qu'y courre vite ! Arg !...Jamais contentes ! :DDD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les études ne sont pas à deux balles mais les articles qui les vulgarisent, si...

      Supprimer
  9. En fait, la vraie raison de l'obésité c'est l'abus de pains au chocolats. Par conséquent, on peut dire merci à nos frères musulmans de nous les piquer pendant le ramadan : c'est toujours des calories qu'on n'aura pas avalées.

    RépondreSupprimer
  10. L'obésité en tant de crise ... on résistera mieux en cas de famine !

    RépondreSupprimer
  11. J'ai arrêté l'alcool entre deux verres et je vais beaucoup mieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi j'ai arrêté l'entre deux verres qui parfois s'éternisait.

      Supprimer
  12. J'adore ce billet sur les gros. Créons un collectif !

    Jean-Jacques

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. Faisons un classement de gros. Les blogs classés en fonction du poids de leurs tauliers.

      Supprimer
    2. Ah merde ! Je vais manger des rillettes avec du beurre ce midi, suivi d'un sandwich au camembert mayonnaise.

      Supprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !