23 octobre 2012

Les Stones, la Comète et vive les blogs !


Je ne sais pas pourquoi, je suis arrivé en avance au bistro, hier soir. Vous me direz, ça vaut mieux que d'arriver en retard. FalconHill devait être pressé, aussi, vu qu'il est arrivé relativement de bonne heure et m'a rejoint à la Comète vers 19h10, juste à temps pour que nous puissions monter à l'Amandine où j'avais rendez-vous à 19h15 avec Corinne et sa mère, qui sortait pour la première fois depuis l'opération de Corinne.

Elle était bien contente de me voir et de trouver un prétexte pour s'enfiler des petits Kir.

De retour à la Comète vers 20h, le faucon a pu manger la célèbre saucisse aligot digne du plus grand restaurant du Kremlin-Bicêtre. Odette et son « amant » étaient là. Le vieux Joël s'est pointé. Du coup, on avait un peu de vie au comptoir avec les deux trois passants qui passaient.

 

FalconHill est rentré à son hôtel et le vieux Joël m'a rejoint. Je lui ai demandé ce qu'il avait foutu dans sa voiture pendant trois ou quatre minutes, garé devant la Comète. Il m'a dit qu'il avait écouté un morceau de rock qu'il ne connaissait pas mais qui ressemblait aux Rolling Stones. J'ai alors foncé sur le blog du vieux et j'ai fait écouter ça à l'autre vieux qui était tout heureux de voir que ses confrères (il a été artiste, dans sa jeunesse, voir l'illustration) puissent encore sortir un truc aussi bien à leurs âges…

Heureusement qu'on a les blogs musiques, dans les blogs, n'en déplaise au gros. J'aurais d'ailleurs tout aussi bien allé chez Gildan chercher du son.

10 commentaires:

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !