21 septembre 2013

L'informatique, c'est nul...

Une voisine de ma mère, environ 80 ans, dynamique,... a acheté un ordinateur. Son fils lui a branché la Livebox mais il n'habite pas dans le coin. Elle n'arrivait pas à lire ses mails ! Oh ! Elle ne prétend pas devenir une experte en informatique mais souhaite simplement papoter un peu avec ses petits enfants. Elle s'est inscrite à des cours d'informatique donnés par une association.

Mais elle n'arrivait pas à lire ses mails. Comme elle avait acheté son ordinateur dans une boutique spécialisée, elle espérait un minimum d'aide donc elle s'est pointé là-bas, le portable sous le bras. Je ne sais pas exactement ce qui s'est passé mais elle est passée ensuite chez ma mère, en colère, pour lui demander de l'aide parce que le personnel de la boutique aurait refusé de l'aider. Il aurait même été relativement grossier et lui aurait conseillé d'aller prendre des leçons.

Ma mère ne pouvait pas l'aider – il faut dire que je lui ai interdit de laisser quelqu'un qui croyait s'y connaître toucher à son PC, alors comme elle ne prétend même pas s'y connaître, il valait mieux, en effet qu'elle ne touche à rien au PC d'une autre... C'était matin.

Quand je suis arrivé de Paris, hier après-midi, ma mère me raconte ça. Je lui dis de l'appeler pour lui demander si je pouvais passer. OK. Je prends la voiture (elle habite au moins à 150 mètres) et y fonce. Je regarde son PC. Effectivement, ne connaissant rien à internet, elle n'a avait aucune chance de s'en sortir...

J'ai donc fait ce que j'avais à faire. J'ai installé un raccourci vers la messagerie orange sur le bureau de son PC. Ces connards du magasin auraient pu le faire, ça prend précisément 30 secondes (tu vas sur www.orange.fr, tu cliques sur l'icone avec le nombre de messages non lu, tu sélectionnes l'adresse, tu la copie, tu vas sur le bureau, tu fais un clic droit et tu tombes sur l'option "ajouter un raccourci". Ensuite, tu copies le lien où il faut et tu changes le libellé).

Je rend sa chaise à la voisine et je lui dis : voilà, j'ai mis la messagerie dans ce pavé au centre de l'écran, vous « double cliquez » et c'est bon. Je l'ai observée. Comme tous les débutants, elle a beaucoup de mal avec la souris : elle n'arrivait pas à pointer vers une icône ou un lien et à rester sans bouger pour cliquer. Elle s'y fera. En plus, il est toujours compliqué de savoir quand il faut cliquer et quand il faut double cliquer... Elle s'y fera aussi.

Je suis resté dix minutes ou un quart d'heure, elle a réussi à voir ses mails (ses petits enfants lui en avaient envoyés) et cliquer sur les liens fournis à l'intérieur. Elle a pu envoyer un message.

Quelques messages :

Aux vendeurs d'ordinateurs : installez un raccourci vers la messagerie sur la page d'accueil et un autre vers Google. Passez quelques minutes à montrer aux gens comment cliquer. Avec les deux raccourcis, on peut tout faire ou presque. La formation viendra après.

A Orange : faite une messagerie beaucoup plus adaptée pour les documents, avec un contraste plus important, des couleurs qui se voient...

Enfin, aux gens qui ont des proches qui débutent parce qu'il le faut bien : soyez patient, précis et pédagogique sans oublier que les PC et les systèmes de messagerie sont différents...

Par exemple, le petit-fils de la voisine lui a envoyé un message : je t'envoie des photos, il suffit de cliquer sur la zone soulignée pour y accéder. Il a oublié de dire que le lien serait transmis dans un autre mail et il n'a pas pensé que le lien ne serait pas souligné mais en couleur... Il aurait du envoyer le lien dans le même mail et lui dire : « vas-y mémère clique ici : lien... »...

Précis et patients...

11 commentaires:

  1. Trop gentil et mimi !
    [ Hein qu'elle a de la chance la voisine de ta mère ! :DDDD ]
    Bz

    RépondreSupprimer
  2. A force de chercher les boutiques les moins chères pour acheter notre matos on a tués celles qui prenaient le temps d'aider les débutants.
    Il ne reste plus que des pousseurs de cartons.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. Quand j'ai acheté mon portable (très cher : 1500 euros mais il est toujours au top 7 ans après), le vendeur a pris le temps de faire la mise en route (c'était chiant, il fallait faire un cd de reprise et tout ça). Il a déposé le bilan quand un concurrent s'est monté.

      Supprimer
  3. Tout à fait d'accord, être patient et arrêter de prendre les gens pour des idiots. Quand j'ai commencé (pas loin du tout), je comprenais rien. C'est pas simple du tout pour quelqu'un d'extérieur, et il faut se mettre à la place de la personne pour qui tout est charabia incompréhensible, manipulation et sens de la chose compris. Ces trucs partout. Les boutiquiers qui te regardent de haut comme si t'étais un plouc et parfois même l'entourage, qui peut éventuellement te prendre pour un âne, comme si tu n'écoutais ou que tu étais incapable de comprendre leurs lumineuses explications.
    Pas compliqué, il a bien fallu qu'on apprenne un jour, hein. Faut toujours se mettre à la place de la personne et justement comprendre son niveau de compréhension et lui expliquer le plus simplement possible, voir en faisant et lui faisant faire pafois la plus simple des manips. Excellent billet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci.

      C'est incroyable de voir à quel point les gens n'arrivent pas à être pédagogue et à faire faire des manipulations compliquées en oubliant la base : il faut les habituer à se débrouiller en ne leur montrant que la base. Pour qu'ils ne prennent pas peur, il faut leur faciliter les trucs de base : l'accès à Google et à la messagerie. Et il faut être précis dans les explications. Au début, je faisais des manuels extrêmement précis pour ma mère pour les opérations rares (genre scanner un papier). Ça ne sert à rien d'expliquer, ça vient avec la pratique. C'est un peu comme les formations professionnelles.

      Vers 1986 ou 87, j'avais été formateur en word pour les secrétaire d'un service du Crédit Agricole. C'était grotesque (mais j'étais payé...). En trois jours, je leur avais tout appris alors qu'elles n'avaient jamais tapé un texte de leur vie à part sur une machine à écrire. Elles avaient vu comment faire des mailings mais ne savaient pas taper la lettre...

      Supprimer
    2. Ben ouais.
      Mon beau frère et ma frangine ont pris un ordi il y a quelques mois, limite leur gamin qui leur montrait comment s'en servir mais à peine, parce que ça le gonflait. pour aller chez Google, ça allait, mais alors pour fermer simplement un onglet, ils ne pigeaient pas trop. ET pour les mails, pire. Juste montré posément à mon beauf comment enregistrer un contact, le mettre dans le machin du haut, taper un message et envoyer. Et ouvrir ceux qui arrivaient. Dernièrement et depuis des semaines il n'arrivait plus à accéder à sa boite mail, normal il s'échinait sur Yahoo, alors que c'était Hotmail, sa boite. C'est souvent des trucs tout cons qui paraissent évidents mais pas du tout à ceux qui débutent. Depuis je lui ai montré deux trois trucs et comme tu dis, après, la pratique.
      C'est lui qui s'y colle, car ma frangine n'a même pas voulu s'y mettre (bon, tête de mule aussi...), et aussi de peur qu'on se foute de sa gueule (que je devine)

      Supprimer
    3. C'est dingue comment certains mômes ne sont pas capables de se mettre dans la peau de leurs mômes. Mais c'est dingue aussi comment certains quadra ont peur de l'informatique. Y compris mes collègues informaticiens... qui ont peur des réseaux sociaux.

      Supprimer
  4. Ce que tu dis est tout à fait vrai, les vendeurs et autres ... pourraient faire un minimum pour les personnes qui ne s'y connaissent pas du tout en informatique. Tout le monde n'est pas né "avec une souris dans la main !"
    C'est gentil de ta part d'être venu aider la voisine de ta maman. ça ne m'étonne pas de toi.
    ça permet à cette mamie d'échanger avec ses enfants et petits enfants... un lien important !

    BIZ et bon week !

    RépondreSupprimer
  5. Bouge pas, je viens m'installer à côté de chez toi !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !