18 août 2014

Souvenir de blogage

Ce blog a été créé fin 2005, quelques mois avant mon blog politique. J'y diffusais quelques conneries pour rigoler. J'ignorais alors tout des blogs et les idioties qui vont avec, notamment les abrutis qui ne se sentent plus pisser dès lors qu'ils ont plus de quatre lecteurs. Après Twitter est arrivé et les connards de sont multipliés, se croyant plus important que tout le monde. Comme cette connasse, tiens :



J'avais deux commentateurs : Detoutderien et Sarkoprout (qui a changé de nom depuis). Rapidement, j'en ai eu deux de plus : Eric Mainville et Filaplomb. Après, j'ai eu Didier Goux qui finit par devenir mon troll officiel, agréé par la fédération. 

Mais revenons à Filaplomb. Il commentait tous mes billets ou presque et m'énervait, notamment par le fait que je ne savais pas qui était ce type, contrairement aux autres (je connaissais Gaël, j'ai rapidement su qui était Sarkoprout, j'aimais beaucoup le blog d'Eric et ai fini par rencontrer le lascar, Didier étant arrivé plus tard). 

Filaplomb avait un blog, même plusieurs, mais je n'y accrochais pas. Trop travaillés. Je rédigeais rapidement mes billets pour rigoler et j'avais en face de moi ce type qui travaillait ses billets. C'était d'ailleurs, à vue de nez, le dernier à le faire. J'ai bien connu d'autres blogueurs travaillant depuis, mais avec un style beaucoup plus ampoulé. Le genre de crétins qui se croient les meilleurs rédacteurs du monde. Je les ai souvent revus après, notamment quand mon blog politique est devenu premier d'un classement à la con. Ils étaient jaloux comme des espèces de gamins qu'ils étaient : comment le gros qui écrit comme un cochon est premier, c'est lamentable, j'écris bien mieux que lui. 

Filaplomb n'était pas des leurs. Il commentait par sympathie et parce qu'il aimait bien mes conneries. Alors je commentais chez lui par politesse mais aussi parce que j'avais appris à apprécier ses textes. Nous sommes vite devenu les meilleurs amis du monde. Je suis allé le voir pendant mes vacances et tout ça. 

C'est, finalement, lui qui m'a fait comprendre les blogs et cette notion de réseau social. Laisser un commentaire anodin pour dire qu'on avait apprécié mais aussi pour dire "bonjour". 

Récemment, j'ai rencontré Nancy, une blogueuse que je connais depuis 2008 ou 2009. Rien à voir avec Filaplomb, mais le même esprit que lui, l'esprit du réseau social ! On commente et on s'en va. Depuis quelques temps, je commente moins, je n'ai pas le temps. Je ne compte plus les vrais amis que j'ai eus avec les réseaux sociaux et ne citerait donc personne de plus pour ne pas en oublier mais je regrette de commenter moins et de les voir moins. 

Récemment (bis), j'ai eu une engueulade avec un blogueur que je croyais ami. Ça m'a fait mal. Très mal. J'ai bien eu envie de quitter les Leftblogs. Je ne l'ai pas fait. J'y ai trop d'amis. Ce type mérite le mépris. Le plus profond. Je dois reconnaître que je n'ai pas compris le fait de ne pas avoir plus de soutiens. Je garde des munitions. 

Toujours est-il que c'est Filaplomb qui m'a fait découvrir une facettes des blogs : l'art de commenter. L'essence des blogs. 

38 commentaires:

  1. Zut ,j'ai pas coché ! (en fait je ne pouvais pas, ce sagouin de Google ne voulant pas m'identifier !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'autant que tu n'avais pas commenté andouille.

      Supprimer
  2. tiens ça me rappelle notre perrier de vendredi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non. TON Perrier. Arrêté de faire courir des rumeurs.

      Supprimer
    2. ah oui MON perrier :) j'avais du carrelage et des joints à finir :)

      Supprimer
    3. fallait que je fasse illusion un minimum :)

      Supprimer
    4. C'est raté. Au fait, la grosse de ton beauf a vêlé ?

      Supprimer
    5. nan toujours pas, une descente familiale se profile, je te tiens au courant même si je doute qu'une visite de la Comète soit réalisable à moins que tu fasses en sorte de délocaliser la tour Eiffel en terrasse :)

      Supprimer
    6. Ah, ces gens frileux qui boivent de l'eau sous prétexte qu'ils ont un joint à finir !

      Supprimer
    7. ouais ben vous verriez la gueule des joints alors que j'étais à jeun...

      Supprimer
    8. tu pourrais au moins sortir une chopine avant de te débiner

      Supprimer
    9. Moi non plus je ne bois pas si je dois faire des joints. Faut pas tout mélanger !

      Supprimer
    10. Putain ! J'ai deux commentateurs qui fument des cochonneries.

      Supprimer
    11. Quoi? Nicolas boit du Perrier?

      Supprimer
  3. joli billet...par contre quelle capture d'écran!

    RépondreSupprimer
  4. C'est un jolie billet.

    Ca ne me dit toujours pas qui est cette égérie qui n'est connue visiblement que de son tout petit cercle qui ne représente pas grand chose...
    Mais ce n'est pas l'intéret de ce joli billet

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une espèce de folle. C'est rigolo, j'arrive à l'aligner sur 4 blogs.

      Supprimer
  5. Bon, ben, juste un petit bonjour en passant alors...

    RépondreSupprimer
  6. On n'a pas toujours le temps de commenter ... ça se comprend.

    Je lis tes billets avec toujours autant de plaisir.

    MERCI pour ce partage Nico.

    BISES !!!

    RépondreSupprimer
  7. Commentons, amis, commentons ! :)

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour !
    Je rentre de vacances pour constater que le Gaza des blogs a donc fait des victimes...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !