15 mai 2010

Des géraniums au plafond

Lors du premier week-end du mois de mai où je rentre en Bretagne, je sors les géraniums et j'en fais un billet. Dont acte. Ceci est le billet mais je n'ai rien à dire.

A si ! C'est la première fois où on se demande si ce n'est pas trop tôt : il risque encore de geler.

9 commentaires:

  1. Il a gelé jeudi matin, dernier jour des saints de glace et mes mes tomates sont complètement out, mais mes géraniums ont mieux résisté eux... Au fait joli titre ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Merci (et j'aime pas les tomates...).

    RépondreSupprimer
  3. j'en suis à mon troisième basilic, les deux premiers ayant gelé. Croisons les doigts.

    RépondreSupprimer
  4. On croise, on croise.

    A priori, ils ne devraient pas mourir de soif, cette année...

    RépondreSupprimer
  5. C'est beau comme du patinage artistique : on se les gèle.

    RépondreSupprimer
  6. Ah enfin l'article sur la sortie des géraniums ! C'est un plaisir rare sur ce blog, réservé aux fidèles de longue date !
    J'ai sorti mon mandarinier depuis longtemps, il a l'air de supporter mais il a du mal !
    :-))

    RépondreSupprimer
  7. Attends encore un peu, c'est vrai, l'hiver n'est pas fini...

    RépondreSupprimer
  8. Poireau,

    Oui, un monument !

    Minijupe,

    Trop tard !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !