08 mai 2010

On vieillit !

Je suis entouré de vieux ! Regardez, au bistro ! Je traîne avec le Vieux Jacques, Tonnégrande, Patrice, Marcel, le Vieux Joël, le Gros Loïc, Henri et quelques autres ancêtres. Même les gonzesses. Geneviève, Odelle, Jackie la grosse à Jacques, Véranda la grosse à Marcel, … Très peu d’exceptions.  Nadia, Ramdane. Ils sont devenus personnage du blog.

A Loudéac, c’était pareil. A part mes copains d’enfance, je ne connaissais que des vieux : Momo, Rémi, Gégé, et, encore, quelques exceptions…

A Loudéac, il y a beaucoup plus d’exceptions maintenant, le fils a remplacé le père aux commandes du bistro. Tiens ! On pourrait faire une étude sur l’âge des patrons de bistro. Quand la Comète a été reprise, en juin 2008, c’était la première fois, à part à l’Aéro, que je devenais client assidu d’un bistro où le patron était plus jeune que moi. Ca m’avait fait tout bizarre. On vieillit. Le patron du bistro n’était plus un « référent », un type avec plus d’expérience que moi…

On vieillit. Tiens ! Parmi les exceptions, à l’Aéro, il y avait « çuiquisépasconsé », ancien personnage du blog (vous avez une zone de recherche en haut à gauche). Il a quitté le quartier en octobre 2006. Heureusement que je dis tout dans le blog pour me rappeler des dates. Je croyais que c’était hier mais ça fait une éternité. Figurez-vous (ou pas, je m’en fous) que quand je suis arrivé à la Comète, hier, il était accoudé au comptoir avec Tonnégrande qui buvait des bières. C’est sa nouvelle lubie. Il a remplacé la Côtes-du-rhône par de la bière dès lors qu’il a constaté, grâce à moi, que la bière ne fait pas grossir. Sauf « çuiquisépasconsé » qui prend progressivement la bedaine du cadre trentenaire…

On s’est rappelé le bon vieux temps. « Hé machin, qu’est-ce qu’il devient ? ». Puis on est passés au « qu’est-ce que tu deviens ? ». On vieillit. Tonnégrande est maintenant directeur de je ne sais quoi. Manu côtoie le haut patronat et je suis moi-même chef de service, cadre supérieur dans une usine de vélo.

Je me rappelle, quand on était jeune, on buvait des bières au comptoir alors que maintenant, heu…, non, rien.

On vieillit. J’ai 44 ans. Yann en a 57. Il lance une chaîne de blogs pour connaître l’âge des blogueurs. Je relaie. Ici même. Là ! Toi, blogueur, avoue ton âge. Tu es tagué. Sauf les gonzesses. On ne parle pas de l’âge des gonzesses. Je vais me faire haïr par Olympe mais il est impossible d’être totalement féministe puisqu’on ne peut évoquer l’âge des bonnes femmes.

Yann, te fâche pas. Quand j’ai dit le vieux, c’était par référence à tes cheveux blancs ! Tu es identifiable dans la foule des blogueurs attablés. Je ne vais quand même pas manquer de respect à une personne âgée. Mais rassure toi. Les vieux ont aussi une vie sexuelle.

Et rassure-toi, avant de connaître des zigotos comme toi, Le Coucou, Didier, …, je me faisais l’impression d’être un vestige, dans la blogosphère. La « clique » de 2007 – 2008 était composée d’une bande de trentenaires voire moins. Heureusement qu’il y avait Dagrouik et Poireau (je crois qu’à six mois près, on a tous les trois le même âge)… Un paquet de gugusses (et de meufs, mais on n’en parle pas) oscillaient autour de 35 : Balmeyer, Gaël, Dorham, Marc, Antoine, Peuples, …

Il y a dix ans, je crois que j’avais 34 ans. Déjà, mon comptoir était rempli de vieux… Patrice, le seul à être toujours là avec le Gros Loïc, Antoine, Jaune, Serge, Jean-Luc, Roger, Claude, le facteur, le colonel, Pascal, Casquette, l’adjudant chef.

Alors je m’asseyais, sur la rambarde à l’angle de l’escalier qui descend aux toilettes et j’observais mon monde. Que faisais-je là ?

Depuis, le bistro a été modernisé dans un style rétro. Alors, l'âge, hein !
             

10 commentaires:

  1. comment veux tu que je te haïsse ?
    c'est Boris Cyrulnik qui a dit quand il a eu 60 ans (ou a peu près) "avant le monde était peuplé de vieux, maintenant il est peuplé de jeunes"

    RépondreSupprimer
  2. Et puis, comme disait un Monsieur Muscles de ma connaissance : on a l'âge de ses haltères.

    RépondreSupprimer
  3. Très bon billet, je te rassure, je ne suis absolument pas fâché mais seulement très amusé par cette réflexion. Merci !

    RépondreSupprimer
  4. je n'oscille pas autour de 35 bon dieu ! je stagne à 25 depuis quelques temps :)

    RépondreSupprimer
  5. Moi de plus en plus j'aime les vieux, je les trouve de plus en plus formidables, et j'imagine même que la calvitie peut avoir ses charmes. C'est marrant ça. Comment ça se fait ?

    Pourtant fréquenter le très colorié Gaël c'est une vrai cure jouvence ! :)

    RépondreSupprimer
  6. Bal,

    Je confirme : Gaël aime bien les petits jeunes.

    Gaël,

    Je te rappelle que je te connais depuis 26 ans.

    Yann,

    Tu as tort.

    Didier,

    Et la bière des haltères !

    Olympe,

    Et personne de mon âge...

    RépondreSupprimer
  7. J'ai 40 ans, un divorce et deux mariages dans mon CV mais j'ai toujours 25 ans (20 ans c'est trop con)dans ma tête!
    Et je me sens de mieux en mieux bordel!

    RépondreSupprimer
  8. J'avais fait un super commentaire hier mais l'ordinateur d'Actiris me la absorbé, j'en fus dépité !
    Je disais notamment qu'on se rend compte qu'on vieillit quand les vedettes dont on est fan se mettent à mourir de vieillesse (ou autre). On est obligé alors de suivre des artistes plus jeunes que soi !
    :-))

    RépondreSupprimer
  9. Poireau,

    Il y a un autre truc. C'est quand on commence à prendre des cuites avec les enfants des copains d'enfance...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !