24 janvier 2011

Une dent contre moi

Je fais vite, j’ai une réunion à 14 heures. Vendredi soir, j’ai commencé à avoir mal aux dents, légèrement, rien de grave, je mettais ça sur le compte d’une glace que nous venions de manger. Il n’en était rien. Le samedi, ça allait « à moitié », mais la douleur est revenue le soir, bêtement. Dimanche, j’ai carburé à l’aspirine.

Ce matin, ça allait à merveille. C’est en me regardant dans le miroir, en me rasant, que j’ai remarqué que je ressemblais à un hamster. D'un seul côté.

Ce matin, j’ai foncé aux urgences dentaires, boulevard Port Royal, ils ne fonctionnent pas en journée, la semaine.

Alors j’ai pris rendez-vous à 16 heures chez le fils du dentiste qui m’avait déjà soigné une fois. J’en tremble.

11 commentaires:

  1. Tu seras sorti pour l'apéro, bon anesthésique ça, l'apéro.

    RépondreSupprimer
  2. Tu parles ! Il va me coller sous antibios... Pas d'alcool.

    RépondreSupprimer
  3. *** aïe aïe aïe ! ça fait mal les dents !!!!! :-(
    Le passage chez le dentiste n'est pas un moment agréable mais finalement c'est pour aller mieux alors : pas le choix hein Nico !
    Bon courage et je suis certaine que ce soir tu pourras dormir sur tes deux oreilles (sur tes deux joues plutôt !) LOL ;o) BISOUS !!!! ***

    RépondreSupprimer
  4. Nancy,

    Je n'ai aucune douleur, mais j'ai trop peur que ça vienne...

    RépondreSupprimer
  5. Un abcès probablement.
    Tu devras prendre des antibio avant de faire quoi que ce soit.

    RépondreSupprimer
  6. mais où t'as trouvé une photo de mon hamster de quand j'étais petit ?!

    RépondreSupprimer
  7. Prendre rendez-vous chez le fils d'un dentiste me paraît une idée curieuse. Et quand vous cracherez du sang vous irez voir la nièce du pneumologue ?

    Cela étant, on peut très bien boire de l'alcool : il diminue l'effet des antibiotiques mais rien de plus grave. À vous de voir où sont vos priorités.

    RépondreSupprimer
  8. On pourrait t'envoyer les motards pour que tu arrives à l'heure, car chacun sait que "l'agent gît vite..."
    Cela dit, bon courage !

    RépondreSupprimer
  9. Jacques Ambroise24 janvier, 2011 16:00

    Mal de dents........mal dehors
    Et puis j'irais voir Sarkozy, il ment comme un arracheur de dents

    RépondreSupprimer
  10. Les dentistes, voilà le combat, ils sont pires que Sarkozy, pour la plupart ils sont hongrois, d'ailleurs.

    Même remarque sur le "fils de dentiste", méfie toi, car tu peux avoir des désillusions, un peu comme si pour passer du bon temps tu allais voir un fils de pute, au lieu de sa maman, par exemple.

    RépondreSupprimer
  11. L'Hérétique,

    C'est bien ça.

    Gaël,

    Dans ma réserve de photos secrètes de toi.

    Didier, Balmeyer,

    Le fils de mon dentiste bossait dans le même cabinet que son père, mon dentiste, qui est parti à la retraite. J'ai trouvé l'expression rigolote.

    Didier,

    Pas d'alcool avec les antibios (à part un ou deux futs de bière), les antibios fatiguent, l'alcool aussi. La dernière fois que j'ai été soumis à un traitement de choc, sans alcool, j'étais épuisé.

    Philippe,

    Merci.

    Jacques,

    Est-ce une bonne idée ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !