18 janvier 2011

Le ciel bleu

Je ne sais pas pourquoi, le vieux Joël m'a raconté ce soir ses deux rencontres avec Georges Moustaki. On en est venu à parler de ses relations avec Edith Piaf (non, pas les relations du vieux Joël, abruti. Ou abrutie, vu l'évolution de mon blog).

.

14 commentaires:

  1. Ah purée, tu deviens sentimental.
    Et bientôt, faudra revoir tous tes billets au féminin.

    RépondreSupprimer
  2. C'était Zette en direct de www.jecliquepaslaouquilfaut

    RépondreSupprimer
  3. Ben ? C'est tout ? La suite !

    RépondreSupprimer
  4. *** Bin je remercie le vieux Joël qui t'a raconté ses deux rencontres avec Georges Moustaki !!!! ça t'a donné une belle idée ! :o) Édith Piaf ... l'éternelle amoureuse !!!! moi j'adore ! :o) merci Nico ! :o) ***

    RépondreSupprimer
  5. Zette,

    Mais non.

    Bal, Dominique,

    Non.

    Gildan,

    Non.

    Nancy,

    Ca change, hein !

    RépondreSupprimer
  6. Ca, c'est l'influence de tes billets sur la vie de pouffe !

    RépondreSupprimer
  7. Ca, c'est l'influence de tes billets sur la vie de pouffe !

    RépondreSupprimer
  8. Ouais, les femmes, les vraies, se sont reconnues.

    RépondreSupprimer
  9. Ju, Ah !

    Romain,

    Non. Il n'est pas baisable, ne disposant du nombre adéquat de gros nichons.

    Balmeyer,

    Non.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !