28 août 2008

Réunion, hips, de blogueurs

Outre la République des Blogs, il y avait hier soir une réunion de blogueurs dont nous attendons le comptes rendus avec impatience.

Balmeyer a-t-il tâché une voiture ? Didier a-t-il dormi à table ?

Catherine et Zoridae, leurs chères, tendres, attentionnées, courageuses, patientes et réciproques épouses ont-elles pu, encore une fois, assumer, dans la sérénité, les turpitudes de nos deux compères ? Ont-elles pu dormir convenablement malgré les ronflements des deux blogueurs zavinés ?

18 commentaires:

  1. Va falloir l'écrire à leur place, je pense.

    RépondreSupprimer
  2. Exercice amusant ! Lançons nous.

    RépondreSupprimer
  3. Et toi, Nicolas ? Tu te souviens de tout ? :-)))

    RépondreSupprimer
  4. Poireau,

    Je ne me rappelle rien de cette soirée... à laquelle je n'ai pas participé (malgré les nombreuses sollicitations).

    RépondreSupprimer
  5. Didier n'a pas dormi à table et a été charmant. Balmeyer a été adorable et intéressant et n'a pas tâché de voiture, par contre moi j'en ai (très légèrement) accroché une ! Je me suis très bien entendue avec Zoridae qui est une jeune femme sensible et gentille (Zoridae, gentille, chez moi un un très gros compliment, je vous expliquerai). En plus, on a eu du beau temps ! Pour les détails, mon Luminaire fera sûrement un billet, laissez lui le temps de se réveiller !

    RépondreSupprimer
  6. Catherine,

    Je me doutais bien que vous alliez défendre votre lampadaire (un luminaire de cette taille...).

    Et Zoridae a d'autres qualités mais nous n'allons nous étendre dessus (paz Zordiae, les qualités) sont époux étant susceptibles de lire les commentaires ici.

    RépondreSupprimer
  7. J'y ai pensé alors pour mettre tout le monde à l'aise : nyctalope, salope : ))

    RépondreSupprimer
  8. Première constatation : il semblerait que le vin blanc, absorbé pourtant en quantité infinitésimale à le pouvoir de faire repartir la gastro à la hausse (on songe à le tester prochainement sur le pouvoir d'achat). Par conséquent, j'ai convoqué un toubib qui va généreusement m'octroyer deux jours d'arrêt. Payés avec VOTRE argent.

    RépondreSupprimer
  9. Didier,

    Justement ! La posologie indiquait deux litres de blanc. Vous n'avez pas respecté, vous êtes malade, assumez, maintenant !

    Et il me semble que les deux premiers jours d'arrêt ne sont pas payés par la sécu mais, parfois, par l'employeur uniquement. Vous allez donc couter des sous au grand capital.

    N'avez vous pas honte ?

    RépondreSupprimer
  10. Non, je suis soulagé qu'il va vous rester quelques piécettes pour ma première bière de mercredi prochain...

    RépondreSupprimer
  11. Il est temps de passer au billet suivant, j'ai fait le compte rendu.

    RépondreSupprimer
  12. Ah bon ? Il faut faire un compte-rendu ?

    Alors prenez le commentaire de Catherine, remplacez Didier par Balmeyer et vice versa. Zoridae par Catherine... Et voilà !

    Les Goux sont adorables, intéressants et drôles ! Dommage qu'ils aient des chiens, nous aurions bavardé jusqu'au bout de la nuit !

    RépondreSupprimer
  13. J'ai oublié de notifier que j'adorais, Nicolas, tes descriptions si réalistes et néanmoins poétiques !

    RépondreSupprimer
  14. C'est juste pour rendre service.

    RépondreSupprimer
  15. Heureusement que je n'ai pas été invité !

    RépondreSupprimer
  16. PS : les chiens, cités par Zoridae, c'est en rapport avec quoi dans la soirée ?
    Otez moi d'un doute.
    SVP
    Merci

    RépondreSupprimer
  17. Tonnégrande, j'espère bien que vous serez là mercredi prochain !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !