17 juin 2013

Bac philosophie 2013 : le corrigé

Les lycéens sortiront à midi de leur épreuve de philo et se précipiteront sur internet pour avoir une vision des réponses qu’il fallait apporter aux questions posées. Je me dévoue : je vais les aider.

"Le langage n’est-il qu’un outil ?"

Ca commence mal. Je ne comprends rien à la question. Le langage est évidemment un outil mais c’est aussi le ciment entre les humains. C’est donc un outil et un matériau. Thèse et antithèse. Je sens que je prends le rythme.

On pourrait aussi broder. Le langage est ce qui permet de communiquer et donc d’échanger les connaissances, permettant ainsi de forger les intelligences sauf chez les militants politiques. Le langage, même s’il n’est qu’un outil, est ce qui permet de différencier l’homme de l’animal alors que l’homme est un animal.

Si je n’avais pas 40 minutes pour traiter 6 sujets, je vous en brode quatre pages, comme ça.

"La science se limite-t-elle à constater les faits ?"

Cette question est conne. La réponse est : non. Il faut aussi interpréter les faits.

Imaginons par exemple qu’un blogueur tourangeau au hasard vomisse en terrasse d’un café. Si je dis « tiens ! il vomit ». Ce n’est pas de la science. La science serait d’expliquer ce vomissement en posant calmement les explications. La première est probablement qu’il n’a pas l’habitude de boire de la bière avec moi. La deuxième est qu’il espère qu’on va manger et qu’il croit que manger va le sortir de la cuite dans laquelle il s’est entrainé. La troisième est qu’en mangeant avec un estomac déjà plein d’une bière qu’il n’arrive pas à digérer, il se le remplit et celui-ci dit : hé ho ! Ca commence à bien faire.

"Que devons-nous à l’Etat ?"

Nous voila dans un domaine politique. C’est important. Le lycéen doit éviter de raconter des conneries en oubliant que le correcteur de sa dissertation est probablement très politisé, mais dans une catégorie assez peu représentée : c’est sans doute un gauchiste mais, en tant que prof de philo, il est probablement assez libéral sans se rendre compte de son paradoxe. Cette dissertation serait l’occasion de se foutre de sa gueule mais ça serait mal venu.

On ne va donc pas politiser. L’Etat permet d’organiser la cohérence de la nation, en plus des tâches régaliennes et tout ça.

Je sens que j’ai été bon sur les deux premiers points mais là, je sèche un peu.

"Interprète-t-on à défaut de connaître ?"

Avec un peu de chance, le lycéen aura regardé les blogs politiques, ce matin, notamment à gauche. Les gens essaient d’interpréter les résultats de l’élection à Villeneuve-sur-Lot en se persuadant qu’ils connaissent les motivations des électeurs du Front National. C’est le propre des militants politiques : j’en vois qui explique que les gens votent à l’extrême droite parce que le gouvernement n’est pas assez à gauche. Si ! Je vous le jure.

Donc on interprète à défaut de connaître. La réponse tient en un mot : oui. Ce n’était pas la peine d’en faire plus, c’est même éliminatoire : vous venez d’échouer à l’épreuve de philo du bac.

La difficulté est dans la question. On la connaît mais on ne sait pas ce qui se trame derrière, on est obligés de l’interpréter. C’est con, hein !

"Peut-on agir moralement sans s’intéresser à la politique ?"

Là, je suis mal placé pour répondre. La question est posée à l’envers. Elle aurait du être : peut-on s’intéresser à la politique quand on agit moralement.

Soyons sérieux : la réponse est oui. Je m’intéresse à la politique mais je n’y crois pas spécialement. Mon vote ne changera pas grand-chose, les gens ont une vision à court terme et sont incapable de voir les évolutions de la société. Ce matin, on dit « ho la la, le Front National monte en oubliant qu’il monter depuis 30 ans. »

Ainsi, on peut ne pas d’intéresser à la politique vu que ça ne sert pas à grand-chose.

Tout en continuant à agir moralement.

"Le travail permet-il de prendre conscience de soi ?"

La conscience de soi est typiquement le truc complètement con du philosophe qui a trop lu Freud et des clowns comme ça. Moi pas.

Le type qui passe son temps de travail à réfléchir à ce genre de sujet ferait mieux d’aller travailler à la chaîne, dans un chantier ou à la caisse d’un supermarché. Il verra que le travailleur normal n’a rien à cirer de ce genre de considération. Il va travailler comme un forcené pour tenter de faire vivre quatre personnes avec 1200 euros par mois et on lui demande s’il a conscience de lui.

On se demande si les philosophes ont la moindre conscience.

La réponse est donc : « non, fais pas chier ».

13 commentaires:

  1. Des sujets intéressants cette année mais quand il faut plancher pendant quatre heures ... c'est nettement moins intéressant ! ;o)
    pppfff ! la philo !!!! tout un art !!!

    A+ Nico et bonne journée ! :o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, pas facile !

      Merci et bonne journée !

      Supprimer
  2. Ce billet était attendu, 15/20, c'était mieux l'année dernière....
    Faut se ressaisir Nicolas, allons!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quoi? Pas content? Tiens, j'ai retrouvé ta copie de 2012
      Bac philo 2012 : le corrigé (jegoun)
      Ah ha! (Allez les gens, lisez!)
      Alors?

      Supprimer
    2. Je ne m'étais pas foulé...

      Supprimer
  3. "La science se limite-t-elle à constater les faits ?" étant de formation scientifique (j'ai une maitrise qui de physique-mécanique etc.. qui traine) : la science peut se limiter à constater le fait de l'existence des trolls : la réponse est non, elle doit proposer des solutions pour les éradiquer

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On s'emmerderait !

      (j'ai fait des études de statistiques : typiquement, c'est du constat de faits).

      Supprimer
    2. Mais non : la science propose des solutions, et la technologie les met en oeuvre, là ça peut devenir aléatoire, et donc au final faire croitre -juste un peu- la population des trolls.

      Supprimer
    3. Ah ! Il faudrait choisir le type de trolls. Par exemple, les trolls réactionnaires, j'ai ce qu'il me faut, ils sont parfaits. Il me faudrait quelques trolls centristes.

      Supprimer
    4. le troll centriste ? mais ceux là disparaissent ou migrent vers des zones en tout genre à gauche, à droite, ailleurs (ces derniers les pires)

      Supprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !