03 juin 2013

Billet de rien

Ce matin, j’ai fait réparer mes lunettes. Il y a un réparateur à côté du bureau et j’en avais marre des remarques de mes collègues. J’ai donc pris l’ascenseur et marché une trentaine de mètres. Je suis entré dans la boutique et me suis sagement adressé à l’accorte vendeuse qui m’a réparé ça en trois minutes, gratuitement. Cette profession est exemplaire pour cela.

Les quais du métro étaient presque vides à Bicêtre, ce matin. Aussi, quand la rame est arrivée presque pleine, j'étais très surpris. En fait, à l'intérieur, il y avait des mômes d'une classe de 6eme (je l'ai appris après) qui allaient visiter le Louvre. J'avais donc 12 stations "à faire" avec une meute de gamins qui braillaient. J'ai vécu l'enfer.

Hier soir, j’ai appelé Djibril. Je ne l’avais pas vu depuis une éternité. Au moins 15 jours. Il s’est pointé au PMU vers 20 heures alors que j’étais avec Ramdane.

J’aime bien ces billets de blogs « de rien ». Il faudrait en faire plus souvent, comme Jacques qui a interrompu tous ses travaux habituels pour nous informer de l’ouverture de ses fleurs.

13 commentaires:

  1. "marché une trentaine de mètres" sportif, va !

    RépondreSupprimer
  2. Tu fais très patriarche, avec la barbe, tiens .-)

    RépondreSupprimer
  3. Et ça ne retouche pas les cols pelle à tarte ton truc ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Crétin ! Je n'ai pas effacé ton commentaire, c'est sur un billet d'un autre blog que tu l'as laissé.

      Supprimer
  4. Ah oui !
    Mais la question demeure.

    RépondreSupprimer
  5. Jolie et rigolote cette photo !!! :o)
    Tes lunettes sont réparées... c'est une très bonne chose ! :o)
    Bises et bon mardi Nico !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !